Lionel Messi

Recrutement de Lionel Messi : Le PSG seul au Monde

Publié le : / Par
Lionel Messi a quitté le FC Barcelone en tant que joueur libre de tout contrat après l’échec d’une nouvelle prolongation avec le club catalan où il a passé plus de 20 ans depuis qu’il a rejoint l’équipe des jeunes en Espagne. Parmi, les géants d’Europe capables de supporter l’Argentin, le PSG reste le seul favori, surtout après que la star lui-même ait laissé tomber des indices sur les réseaux sociaux, posant avec quatre joueurs des géants français de Ligue 1.
 
L’information est arrivée ce jeudi soir comme une bombe atomique. « Bien que le FC Barcelone et Lionel Messi soient parvenus à un accord et que les deux parties aient clairement l’intention de signer un nouveau contrat aujourd’hui, cela ne peut pas se produire en raison d’obstacles financiers et structurels (règlement de la Liga espagnole). En raison de cette situation, Messi ne restera pas au FC Barcelone. Les deux parties regrettent profondément que les souhaits du joueur et du club ne soient finalement pas exaucés. »
 
Le PSG est favori loin devant City, Inter, Juventus et Chelsea
 
Ce communiqué officiel du FC Barcelone est tombé, confirmant le départ du six fois ballon d’or du club où il a passé l’essentiel de sa carrière après son arrivée de l’équipe argentine de Newell’s Old Boys. Le divorce est consommé, et la grosse interrogation reste de savoir, la destination probable du joueur de 34 ans. Même si Manchester City, l’Inter Milan et la Juventus ou encore Chelsea sont liés au joueur au fil des ans, le seul capable de supporter Messi reste le Paris Saint-Germain.
 
Signer Messi, c’est supporter 30M€ par an
 
Si les Blaugrana se sont séparés de Messi, c’est aussi en partie parce qu’il a refusé d’abord de signer le nouveau contrat. En effet, d’autres problèmes sont apparus dans l’accord car il était déjà un joueur libre depuis le 30 juin lorsqu’il a remporté la Copa America avec l’Argentine cet été. Ce qui veut dire qu’il n’est pas seulement question de qui peut le signer, mais aussi du club qui pourra le « supporter » financièrement en plus de ses exigences. Et pour cela, il y a très peu d’écuries capables de signer le Ballon d’Or, surtout avec son salaire de 30 millions d’euros par saison.
 
L’Argentin a laissé des indices en faveur des Parisiens
 
Messi fait probablement du PSG son favori, surtout après qu’il ait pris des photos sur Instagram aux côtés de Marco Verratti, Angel Di Maria, Neymar et Leandro Paredes. Le finaliste du mondial 2014 ne serait pas la première recrue libre signée par les géants de la Ligue 1 française cet été. D’ailleurs le PSG a également signé gratuitement le gardien de but italien Gianluigi Donnarumma de l’AC Milan, le défenseur espagnol Sergio Ramos du Real Madrid et l’ancien milieu de terrain néerlandais de Liverpool Georginio Wijnaldum.
 
City ne peut pas s’offrir ce luxe
 
Les Parisiens ont aussi payé 60 millions d’euros plus jusqu’à 11 millions de bonus à l’Inter Milan pour l’ailier Marocain Achraf Hakimi. Cependant, Manchester City reste l’une des options raisonnables. Notamment parce que l’ancien entraîneur barcelonais Pep Guardiola qui dirige le club anglais connaît bien le buteur. Mais les Sky Blues ne peuvent pas s’offrir ce luxe d’autant plus qu’ils seraient sur le point de dépenser plus de 100 millions d’euros sur le contrat de l’Anglais Harry Kane après avoir déboursé 117 millions d’euros sur Jack Grealish.
 
L’Inter ne peut plus rêver
 
L’Inter Milan aussi a longtemps été lié à Messi au fil des ans, à l’ère Massimo Moratti où il n’était pas encore considéré comme le GOAT. La rumeur est réapparue plus récemment lorsqu’une chaîne de télévision chinoise a fait connaître les jeux de l’Inter Milan avec une image de l’ombre de Messi projetée sur la cathédrale du Duomo à Milan. Cependant, étant donné qu’ils sont dans une situation financière encore pire que le FC Barcelone, les Nerazzurri ne seraient pas en mesure de soutenir ce lourd salaire de la super star argentine.
 
Le PSG peut réunir Messi et Ronaldo
 
Pour avoir Messi avec ses moyens illimités, Chelsea en est capable mais doit forcément abandonner la piste des 130 millions d’euros de Romelu Lukaku. La Juventus est également une idée intrigante, seulement si Cristiano Ronaldo devait partir. Ce qui revient à dire que Messi n’irait probablement de toute façon qu’au PSG.
 
Là, les Français pourraient non seulement réunir l’Argentin avec le Brésilien Neymar Jr, mais aussi réaliser l’un des rêves les plus fous des fans de football : faire jouer Messi et Ronaldo sous la même bannière d’un club avant la fin de leur illustre carrière couronnée jusqu’à présent de 11 ballons d’or et 9 titres de Ligue des Champions.