Real Madrid : Zidane confirme sa suprématie au Camp Nou et se donne du répit

Real Madrid : Zidane confirme sa suprématie au Camp Nou et se donne du répit

Publié le : / Par

Le faux pas lui était interdit avant cette 7è journée de la Liga espagnole. Eh bien, il a réussi son test avec brio. Zinedine Zidane vient de sauver pour l’instant son poste d’entraineur du Real Madrid.

Resté sur deux défaites d’affilée dont un en championnat contre Cadiz le week-end dernier, Zinedine Zidane vient de sauver sa tête au chevet du Real Madrid grâce à son résultat positif obtenu  face FC Barcelone à l’issue du clasico qui s’est joué ce samedi 24 octobre  au Camp Nou. Au coup de sifflet final, c’est la Maison Blanche qui s’impose en Catalogne par un succès éclatant de 3-1

Dès l’entame de ce 245è clasico de l’histoire, c’est le Real Madrid qui a ouvert le score à la 5è minute de jeu grâce à Frederico  Valverde. Mais trois minutes plus tard, Ansu Fati va remettre les pendules pour le 1-1. La suite de la première partie sera faite de ‘’tac au tac’’  avec une légère domination du Real Madrid qui s’en sort avec la possession de balle devant le Barça, chose qui est rare pour être soulignée.

Une leçon de football donnée à Koeman

Sans public, la première de Ronald Koeman face au Real Madrid en tant que coach du Barça, a tourné au drame. Il a reçu une leçon de football devant le technicien français des Merengue.  Un but partout à la pause, le retour des vestiaires sera une démonstration de force de la Casablanca. Du retour de la pause, les Catalans vont mettre le pied sur l’accélérateur, mais vont se heurter à un bloc solide madrilène pendant 15 minutes, le temps pour le Real Madrid de laisser passer l’orage. Les protégés de Zidane vont profiter du jeu un peu stéréotypé du Barça pour se donner de la confiance. A la 59è, Sergio Ramos va redonner l’avantage aux siens en transformant une penalty sifflé par le juge de la partie contre le cours du jeu. Par la suite, ce fut un festival d’occasions pour le Real Madrid. Entré en cours de jeu, Luka Modric va sceller définitivement le sort de la rencontre par un 3è but, après avoir humilié la défense barcelonaise.

Une suprématie confirmée au Camp Nou

C’est dans l’antre du FC Barcelone que Zidane est allé chercher son droit de rester coach du Real Madrid. Il s’est donné du répit en attendant la suite du championnat. Dans un choc lancé très rapidement par deux buts en moins de 10 minutes de jeu, se sont  les Merengue qui sont sortis finalement victorieux. La série se poursuit donc pour Zidane qui est à maintenant 5 victoires au Camp Nou. Mieux qu’une victoire, c’est de temps que Zidane se donne. Une défaite le pousserait presqu’à la sortie. Le nom de la légende du club Merengue, Raul, était même cité pour le remplacer. L’épée de Damoclès qui qui planait au dessus de sa tête est laissé pour le moment.

Ceci étant, il a encore beaucoup à se faire pardonner. La défaite contre le Shakhtar Donesk en milieu de semaine, est toujours présente dans les cœurs.