Championnat RDC (2) (1)

RDC – Ligue 1 : Les favoris au titre de la saison 2021 – 2022

Publié le : / Par

Le championnat de football en RDC a repris depuis ce mercredi 15 septembre au titre de la saison 2021 – 2022. 16 équipes partent à l’assaut du titre de la 62è édition de la Ligue Nationale de Football, Linafoot. Découverte des favoris au titre après un mercato alléchant et une pré-saison moins animée.

Au démarrage du championnat, le Tout Puissant Mazembe est le tenant du titre et en même temps le club le plus titré avec 19 sacres. Il est suivi de l’AS Vita Club (14) et du Daring Club Motema Pembe (12). Après une saison écoulée âprement disputée jusqu’à la dernière journée, la nouvelle saison reprend avec les mêmes rivalités. Le Tout Puissant Mazembe, l’AS Vita Club, Maniema Union, le DCMP et le FC Lupopo se positionnent pour le titre.

Le Tout Puissant Mazembe, le favori naturel

Le Tout Puissant Mazembe est le plus grand club de la RDC et l’un des meilleurs en Afrique de par son riche palmarès. Il est le recordman des titres au niveau national et le deuxième en ligue africaine des champions. Triple tenant du titre de champion, le club de Lubumbashi se présente comme le plus grand favori de cette saison. Après un fiasco historique en ligue des champions la saison écoulée, il entend redorer son blason cette saison. C’est pourquoi le président du club Moïse Katumbi a renouvelé l’effectif et le staff technique lors de son mercato. Ainsi Pamphile Mihayo a cédé sa place au français Franck Dumas à la tête de l’équipe. Ce dernier a pour objectif de ramener le TPM sur le toit de l’Afrique. Mais il doit également réussir à dominer le championnat national. Sans lésiner sur les moyens, le chairman a également recruté une bonne quinzaine de joueurs. Il a également offert des stages de préparation au groupe notamment au Maroc et récemment en Tanzanie. Le Tout Puissant Mazembe est sans doute le club qui s’est le mieux préparé et va certainement donner du fil à retordre aux autres équipes.

L’AS Vita Club, l’as qui peut battre le roi

En RDC, après le TPM c’est l’AS Vita Club qui détonne le plus. Il est le deuxième club le plus sacré (14) au plan national et est auréolé d’un titre continental. L’AS VIta Club est un favori qui pourrait déranger les Corbeaux. Les Moscovites étaient à deux doigts de chiper le titre au Tout Puissant Mazembe n’eût été des erreurs administratives. Le club de Kinshasa a connu également un mercato mouvementé avec un renouvellement de son staff technique. Florent Ibenge est parti et le français Dominique Cionci s’est installé. Ce dernier doit gagner le titre pour espérer  un renouvellement de  contrat. L’AS Vita Club a néanmoins connu quelques soubresauts au niveau de sa direction. Un petite crise a secoué le club il y a quelques semaines. Mais la présidente Bestine Kazadi a réussi à reprendre les choses en main avant le démarrage du championnat.

Le FC Lupopo, la tempête qui se profile à l’horizon

Le FC Lupopo se positionne en laron après une saison réussie et un Mercato XXL. Le club connaît une nouvelle ère avec l’arrivée de Jacques Kyabula à la direction. Le gouverneur de Lubumbashi a remué ciel et terre pour offrir à Lupopo les joueurs d’expérience et de meilleures factures. Il a réussi à inverser le mouvement de joueurs entre l’étranger et le pays. C’est le club qui a recruté des joueurs en provenance de l’Europe. Ainsi, l’ex-capitaine des Léopards Youssouf Mulumbu a rejoint l’effectif suivi de Mani Banga Anno venu de la Belgique. L’effectif compte également d’autres joueurs d’expérience tels que Ley Matampi, Patou Kabangu sans oublier la pépite gabonaise Junior Bayano. Le FC Lupopo possède un effectif de rêve et un coach d’expérience en l’occurrence le français Christian Bracconi.

Maniema Union et le DCMP, autres favoris au titre

Deux autres favoris au titre de champion s’ajoutent aux grosses écuries. Le vice-champion, Maniema Union a été la surprise de la dernière édition du championnat. Presqu’inconnu, il y a encore quelques années, le club a réussi à rivaliser avec l’AS Vita et le Tout Puissant Mazembe jusqu’à la dernière journée. Les unionistes ont même réussi à terminer à la deuxième place derrière l’ogre lushois. Pour la nouvelle saison, le club de Kindu semble déterminé à réaliser un nouvel exploit au pays et sur le continent. Même si le Daring Club Motema Pembe a perdu de son éclat, il demeure la troisième force footballistique de la RDC. Avec 12 titres, les verts et blancs entendent faire parler d’eux au cours de la saison à venir. Le vainqueur en titre de la coupe du Congo sera présent en coupe CAF où il tentera de  renouveler ses anciennes gloires.