image 31 RDC : Le football congolais dans un état comateux

RDC : Le football congolais dans un état comateux

Publié le : / Par

Le football congolais est dans un état comateux ces derniers mois. Ses équipes nationales et clubs sont tous passés à tabac dans toutes les compétitions continentales auxquelles la RDC s’est fait représenter. Débâcle, humiliation, élimination sont les évènements vécus par les joueurs et la situation s’est exacerbée en ce mois de mars. Du Tout Puissant Mazembe aux Léopards nationaux, en passant par les Dauphins Noirs de l’AS Vita Club, les supporters auront vécu tous ces revers de plein fouet dans leur âme.

C’est inédit ! La RDC a perdu sur tous les fronts. L’échec est total sur toute la ligne. Les supporters sont passés par les pires états ces dernières semaines. Ils ont subi les affres de leur « fimbu », la chicotte nationale. La RDC, il y a à peine 5 mois, était pourtant engagée dans 5 compétitions avec 6 équipes tout statut confondu.

Les revers ont commencé par l’élimination des Léopards juniors au tournoi de l’UNIFFAC qui devraient leur permettre de participer à la CAN U20. Alors qu’ils avaient leur destin en main pour se qualifier à la phase finale de la compétition, les jeunes congolais se sont inclinés (2-1) devant leur voisin du Congo et brûlent tous les espoirs placés en eux. En Coupe de la confédération de la CAF, Maniema Union ne traverse pas le premier palier, se faisant éliminer dès les préliminaires. Le Daring Club Motema Pembe ne fait pas mieux qu’une participation au tour de cadrage de la même compétition.

Au niveau de la Ligue des champions de la CAF, une compétition qui réussit mieux aux clubs congolais, c’est le même son de cloche. Le fiasco est total. Le TP Mazembe va subir sa pire humiliation depuis quelques années. Les Corbeaux se font éliminer en phase de poules de la compétition avant même la dernière journée de la phase de groupes. Parallèlement, l’AS Vita Club n’a pas fait mieux et est également éliminée après les matchs de la cinquième journée de la phase de groupes. Place maintenant à la plus lourde des déceptions, la cerise sur le gâteau. Après avoir obtenu une précieuse victoire en terre angolaise, les Léopards A ont pourtant suscité l’espoir. Mais en une seule rencontre face au Gabon, l’équipe nationale de la RDC enterre toute illusion d’une participation à la CAN Cameroun 2021. Les plaies de cette désillusion sont encore ouvertes.
Le record est triste pour la RDC, malgré toute la horde de joueurs internationaux disséminés un peu partout dans le monde. C’est dans ce mélimélo que le président de la Fecofa, Constant Omari, a annoncé de profonds changements. La tête de Christian Nsengi est déjà demandée. Son départ ne serait qu’une question de jours car la Fecofa est à la recherche d’un nouveau sélectionneur. La participation au dernier CHAN aura été l’arbre qui a caché la forêt. Les Léopards A’ avaient terminé en quart de finale, où ils sont éliminés par le pays hôte, le Cameroun.