Florent Ibenge

RDC : Florent Ibenge accuse la Fecofa dans l’affaire Matutala Zao

Publié le : / Par

Le coach de l’AS Vita Club Florent Ibenge a réagi à la situation litigieuse de son club. Les moscovites sont sanctionnés par trois défaites sur tapis vert dans l’affaire Matutala Zao. Ces défaites sur tapis vert prive le club du titre de champion. Dans une déclaration relayée sur les réseaux sociaux, le technicien congolais a accusé la fédération d’être à la base de leur déboire.

Florent Ibenge est déçu par la décision de la Fecofa le condamnant d’avoir fait jouer un joueur qui appartient à un autre club. Cette accusation, Florent la rejette et accuse la fédération de n’avoir pas été sincère dans ses informations. « Je ne vois pas pourquoi la FECOFA ne nous rendrait pas nos neuf points. Je suis le premier protagoniste et je ne suis pas un tricheur. Avant de faire jouer Zao Matutala, j’ai demandé personnellement à ce qu’on écrive à la fédération et elle nous a répondus qu’on pouvait utiliser le joueur. À ce niveau, je ne veux pas croire que la FECOFA m’ait menti. Si elle m’avait écrit qu’on ne pouvait pas utiliser le joueur, je n’aurais pas utilisé Matutala. La fédération doit s’assumer et si elle s’est trompée elle doit le déclarer. Je ne peux pas penser qu’elle m’ait induit en erreur exprès pour pouvoir nous retirer des points. Qu’ils prennent leur responsabilité, qu’ils soient des hommes, qu’ils se regardent et sachent exactement ce qu’ils ont fait. Ça n’a aucun sens, ça n’a rien à voir avec du football. », a déclaré Florent Ibenge

L’AS Vita Club s’active depuis quelques jours pour que ses 9 points amputés lui soient restitués. La direction du club a déposé un recours pendant ce temps les fans multiplient des actions sur le terrain et sur les réseaux sociaux.