PROBABLE RETRAIT DE LA CAN 2021 À LA CÔTE D’IVOIRE : LA FÉDÉ IVOIRIENNE DÉNONCE LES DÉCLARATIONS DU PRÉSIDENT DE LA CAF

Publié le : / Par

Dans un communiqué publié sur son site tard dans la nuit de Mardi à Mercredi, la fédération Ivoirienne de football a tenu à démentir «formellement les allégations » faisant croire que les autorités étatiques Ivoiriennes et les dirigeants de La FIF avaient été approchées par les membres de la CAF pour les tenir informer de la décision de l’instance du football Africain de confier l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun en lieu et place de la Côte d’Ivoire . 

Dans ce même communiqué, la Fédération ivoirienne de football qui marque son étonnement tient à préciser qu’«aucune autorité étatique, ni aucun dirigeant de la fédérations quelque niveau que ce soit, n’a été contacté ou approché par la Confédération Africaine de Football avant de prendre cette décision ».

La Fédération Ivoirienne qui ne s’attendait surement pas à gérer une telle situation et à recevoir une telle décision de la part de la CAF s’interroge d’autant plus que le Président de la FIF Monsieur Sidy Diallo qui se trouvait à Accra au Ghana pour assister à la Finale de la CAN féminine « n’a à aucun moment été informé par un quelconque dirigeant de la confédération Africaine de Football de quoi que ce soit s’y rapportant » indique le communiqué. Et d’ajouter que « La Fédération Ivoirienne déplore cette façon de procéder ».

À la lecture de ce communiqué, il est évident que la Côte d’Ivoire à travers sa Fédération et son Gouvernement rejette dans le fond et la forme la décision de lui retirer sa CAN 2021. Sidy Diallo lance un signal on ne peut plus significatif qui indique que le pays de Didier Drogba ne devrait pas abdiquer face aux mesures prises par l’exécutif de la CAF le 30 novembre dernier. Le Bras de fer ne fait que commencer…