Prix Marc-Vivien Foé : Seko Fofana avait à cœur de gagner ce trophée

RFI et France 24 ont révélé Seko Fofana, ce lundi matin, comme le vainqueur du Prix Marc Vivien Foé. Un sacre que remporte l’Ivoirien avec beaucoup de fierté et qui lui tenait surtout à cœur, comme il l’a confié dans une interview à RFI. 

Avatar de Jules S. Tovodounon Par 16/05/2022 - 23:44
Prix Marc-Vivien Foé : Seko Fofana avait à cœur de gagner ce trophée Seko FOFANA of Lens during the Ligue 1 Uber Eats game between Saint-Etienne and Lens on January 15, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

Auteur d’une énorme saison avec le RC Lens en Ligue 1 française, Seko Fofana est logiquement élu meilleur footballeur africain évoluant dans l’élite du football français. L’Ivoirien remporte ainsi le Prix Marc-Vivien Foé avec « fierté, beaucoup de reconnaissance ». Il avait surtout à cœur de le remporter parce qu’il s’agit d’un prix qui lui rappelle beaucoup de souvenirs. « La première fois que je suis allé dans un stade, c’était quand j’étais jeune, avec mon papa. Il m’a emmené voir l’équipe de France jouer face à la Turquie. Et le même jour, on apprenait cette triste nouvelle. Donc, quand j’ai vu que j’étais parmi les finalistes, ça me tenait à cœur de gagner ce trophée et c’est ce qui est arrivé », a confié le capitaine du RC Lens à RFI.

Avec 8 buts et une passe décisive cette saison, Seko Fofana a sans doute réalisé l’une de ses meilleures saisons en carrière.  « Je pense que oui. Parce qu’en termes de statistiques j’ai par exemple marqué beaucoup de buts. Après, en ce qui concerne mes performances, il y en a eu des très bonnes par le passé. J’en avais réussi aussi à l’Udinese, en Italie. C’était peut-être un peu moins médiatisé. Mais on va dire que c’est ma meilleure saison ». En remportant le prix cette saison, le milieu de terrain devient le quatrième ivoirien à inscrire son nom au palmarès de cette distinction du meilleur footballeur africain de l’année évoluant en Ligue 1 française. Une fierté supplémentaire pour le joueur de 27 ans.

« Bien sûr. Quand un Ivoirien gagne, c’est sûr que ça donne énormément de fierté à notre pays. Et puis, ce sont des joueurs avec de grandes qualités, qui ont mérité ce trophée. Gervinho qui le gagne deux fois, c’est un plaisir de lui succéder. Et Nicolas Pépé aussi avec lequel je suis un peu plus souvent, quand je suis en sélection. C’est une fierté », a conclu Seko Fofana, très courtisé sur le marché européen pour la saison prochaine.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Jules S. Tovodounon
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: