Préparation de la CAN: Algérie 3 – 0 Ghana : La série d’invincibilité des fennecs (34 matches) se poursuit.

Dominant littéralement les Black-stars, les Fennecs avertissent qu’ils défendront crânement leur titre au Cameroun.  Prenant le match à bras le corps d’entrée, les camarades de Yacine Brahimi, capitaine du jour, portent le danger dans le camp adverse. Et ce n’est que logiquement qu’Adam Ounas ouvre le score dès la septième minutes. Après avoir mis dans […]

Avatar de Merzak Tigrine Par 05/01/2022 - 18:22
Préparation de la CAN: Algérie 3 – 0 Ghana : La série d’invincibilité des fennecs (34 matches) se poursuit. Adam Mohamed ounas of Algeria during the 2019 Africa Cup of Nations match between Algeria and Guinea on the July 7th, 2019. Photo : Ulrik Pedersen / Icon Sport

Dominant littéralement les Black-stars, les Fennecs avertissent qu’ils défendront crânement leur titre au Cameroun. 

Prenant le match à bras le corps d’entrée, les camarades de Yacine Brahimi, capitaine du jour, portent le danger dans le camp adverse. Et ce n’est que logiquement qu’Adam Ounas ouvre le score dès la septième minutes. Après avoir mis dans le vent son vis-à-vis, le Napolitain a trompé le gardien de buts des Black Stars d’un tir dans un angle fermé. Moins chanceux, Baghdad Bounedjah, qui avait raté une belle occasion avant l’ouverture du score, en a galvaudé une autre tout aussi nette par la suite. Menés par Thomas Partey, les Ghanéens sortent de leurs coquilles et inquiètent Mbolhi sans grand danger. Au retour des vestiaires, les Black-stars font illusion et harcèlent la défense algérienne. Cela ne durera pas longtemps, car les coéquipiers de Ramiz Zerrouki reprennent les commandes du match. Les entrées de Bennacer, Benrahma, Boulaya et Slimani changent le cours du jeu. Sur un contre de la droite d’Atal, suite à une belle combinaison avec Boulaya, un défenseur ghanéen trompe son gardien de buts. Le même Boulaya offre une belle passe à Slimani, qui corse l’addition. Les Protégés de Rajevac étaient submergés. Ils subiront la domination algérienne jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre qatari. Les champions d’Afrique lancent un avertissement aux autres prétendants, qu’ils défendront leur titre bec et ongles.

 

LIRE AUSSI:   Super League Suisse (J34): Meschak Elia double buteur avec Young Boys
Avatar de Merzak Tigrine
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: