PRÉPARATIFS CAN U20: ÉPERVIERS ET ÉTALONS SE NEUTRALISENT À LOMÉ EN AMICAL 2 BUTS PARTOUT.

PRÉPARATIFS CAN U20: ÉPERVIERS ET ÉTALONS SE NEUTRALISENT À LOMÉ EN AMICAL 2 BUTS PARTOUT.

Publié le : / Par

Sans round d’observation, les Étalons juniors du Burkina Faso affichent clairement leur intention avec un jeu direct tourné vers l’offensif. Derrière, les juniors togolais répliquent par des contre-attaques. La défense des étalons concède un penalty à la 8è minute qui sera transformé par le capitaine togolais Akoro Bilal pour l’ouverture du score. Sonnés, les poulains du coach Dargani Serafin des Étalons juniors réagissent sans toutefois trouver la faille. Le Togo subit le match et procède de temps en temps par des contre-attaques. Sur une action offensive bien menée, les hommes du coach Ayivi Akuevi doublent la mise par l’intermédiaire de Aguidi Anani Roland à la 23è minute. La formation des Étalons sonnent la révolte et imposent leur jeu aux Éperviers juniors qui concèdent un penalty à la 30è minute. Diarrassouba Salifou exécute la sentence et bat à contre pied parfait le portier togolais Sewlenou Roger. Galvanisés par cette réduction, les visiteurs vont appuyer sur l’accélérateur et inquiètent énormément la base défensive des Éperviers qui concède un second penalty à la 38è minute de jeu. Cette fois ci, le buteur burkinabè prend ses responsabilités et passe à côté de l’égalisation. Les togolais sortent de leur torpeur avec des actions de buts toutefois vendangées. Conséquence, la pause intervient donc sur cet avantage partiel de 2 buts à 1 du Togo.

 

Avec une deuxième partie beaucoup plus animée, les Étalons juniors vont donner du fil à retordre aux togolais qui ne fléchissent pas. Les burkinabés Botue Kouame, Passega Hugo, Nikiema Kalifa et autre Diarrassouba Salifou se mettent en évidence mais le manque d’efficacité et de réalisme seront au rendez-vous.

Le Togo va alors procéder à quelques changements avec l’entrée en jeu de Karim Dermane, Wogodo Thomas et autre Kodjo Atisso qui apportent plus de fraîcheur physique et de profondeur aux siens. On assiste alors à une légère domination des Éperviers juniors qui deviennent de plus en plus menaçants dans la zone de vérité des Étalons. Akoro Bilal, Kodjo Atisso et Karim Dermane vont manquer l’occasion de corser la mise. À l’heure du jeu, le match s’emballe de part et d’autre avec des actions de buts très intéressantes. À la 90è minute Nikiema Kalifa profite d’une hésitation du goal togolais et remet les pendules à l’heure. Malgré la volonté et la détermination affichées dans les deux camps, plus rien ne sera marqué sur jusqu’au coup de sifflet final sur ce score de parité 2 buts partout.

 

 

 

 

 

Justin AGBEVO.