Premier League – Aston Villa : Les excuses du journaliste Ashley Preece à Marvelous Nakamba

Premier League – Aston Villa : Les excuses du journaliste Ashley Preece à Marvelous Nakamba

Publié le : / Par

Le journaliste Reporter du Birmingham Mail, Ashley Preece, a présenté ses excuses à l’international zimbabwéen Marvelous Nakamba pour lui avoir donné une faible note, après la victoire 1 à 0 d’Aston Villa face à Arsenal, samedi dernier.

C’est à travers un autre article que le journaliste du Birmingham Mail, Ashley Preece, a présenté ses plus plates excuses au milieu de terrain d’Aston Villa, Marvelous Nakamba. En effet, après le match Aston Villa-Arsenal, soldé par une victoire des Lions 1 à 0, Ashley Preece a attribué une note de 6,5/10 au Zimbabwéen, alors que ce dernier n’était autre que l’un des meilleurs joueurs de la rencontre.

Ashley Preece s’excuse auprès de Nakamba et reconnait ses exploits lors du face à face Aston Villa-Arsenal.

« Je dois des excuses à Nakamba pour lui avoir donné une note médiocre de 6,5/10. J’implorais le Zimbabwéen de faire un très bon match sachant qu’il avait été sévèrement écarté après son précédent départ contre Newcastle. Cependant, le milieu de terrain a démarré timidement et cherchait désespérément à impressionner. Ce qui est ressorti, c’est le fait qu’il a braillé sur le ballon, s’est fait voler par Thomas Partey et a ensuite fait une faute sur Saka pour son carton jaune. Naka (Nakamba ndlr) s’est ensuite amélioré de dix fois et a gagné six tacles, plus que quiconque sur le terrain », a reconnu le reporter du Birmingham Mail.

A en croire les mots d’Ashley Preece, Nakamba a été meilleur que le duo de milieu de terrain d’Arsenal Thomas Partey-Granit Xhaka.

« Quant à Nakamba, qui a coûté 11 millions de livres sterling, c’est maintenant trois feuilles vierges après ses trois départs cette saison contre Burnley, Newcastle et Arsenal, ce qui souligne son importance pour Smith et Villa. L’Africain discret est également différent des autres membres de l’équipe et était parfaitement adapté à la bataille de samedi contre Arsenal. Bien joué, Naka », a-t-il conclu.