PREMIER LEAGUE / 36è JOURNÉE : MANCHESTER CITY 1- BURNLEY 0 : LES CITYZENS REPRENNENT LA TÊTE DE LA PREMIER LEAGUE, ARSENAL HUMILIÉ

PREMIER LEAGUE / 36è JOURNÉE : MANCHESTER CITY 1- BURNLEY 0 : LES CITYZENS REPRENNENT LA TÊTE DE LA PREMIER LEAGUE, ARSENAL HUMILIÉ

Publié le : / Par

 

Grâce à ce douzième succès consécutif, les champions en titre (92 pts) repassent devant Liverpool (91 pts), vainqueurs d’Huddersfield vendredi (5-0).  

Un peu plus tôt dimanche, Arsenal s’était effondré à Leicester (3-0), compromettant ainsi ses espoirs de qualification pour la prochaine édition de la Ligue des champions.

Au classement, les « Gunners » restent coincés à la cinquième place (66 pts), à une longueur de Chelsea (4e avec 67 pts), qui affronte Manchester United (6e avec 64 pts) un peu plus tard dimanche.

Manchester City sur les rails

Ils ont peiné mais ils l’ont fait. A Turf Moor, les « Citizens » ont d’abord mal joué, comme pris dans le piège tendu par les « Clarets », avant de s’imposer en futur champion.

Pep Guardiola a fait entrer l’offensif Leroy Sané à la mi-temps, à la place de son milieu récupérateur Fernandinho, et tout est rentré dans l’ordre. 

Si Tom Heaton a continué à repousser héroïquement l’échéance jusqu’à l’heure de jeu, la pression insoutenable des Mancuniens a bien fini par emporter le barrage juste après l’heure de jeu. 

Sergio Agüero a enfin trouvé la faille après un cafouillage dans la surface. La tentative du « Kun » a été dégagée sur la ligne par un défenseur, mais tout de même été validée par la technologie sur la ligne de but… ouf pour les Citizens!

Au passage, l’Argentin atteint la barre des vingt buts pour la cinquième saison consécutive. Un exploit qui place les leaders dans les meilleures conditions avant les deux dernière journées. 

Ils devront se défaire de Leicester et Brighton, deux adversaires largement à leur portée, pour conserver leur titre de champions d’Angleterre. 

Arsenal: adieu le top 4?

Défaits lors de leurs trois dernières sorties, les « Gunners » sont sur le point de sombrer. 

Alors qu’ils semblaient se diriger vers une qualification vers la prochaine C1 il y a encore peu, les hommes d’Unai Emery ont enchaîné trois défaites consécutives contre Crystal Palace (3-2), Wolverhampton (3-1) puis Leicester…

Au King Power Stadium, les Londoniens n’ont jamais semblé en mesure de s’imposer, montrant encore une fois des faiblesses coupables en défense (neuf buts encaissés sur les trois dernières journées). 

L’exclusion, juste avant la pause, de l’arrière droit Maitland-Niles n’a fait que confirmer leur fragilité.

A 11 contre 10, les « Foxes » se sont ensuite amusés, attaquant sur tous les fronts. Ils ont ouvert la marque par l’excellent Youri Tielemans (59) avant un doublé de l’inévitable Jamie Vardy (86, 90+5).

Pour les « Gunners », le salut et la C1 viendront peut-être de la Ligue Europa. Mais cette nouvelle piètre performance n’augure rien de bon jeudi contre Valence, en demi-finale aller. 

« Nous avons beaucoup d’ambition et de motivation dans cette compétition », a tenté de rassurer Emery après la rencontre, avant de prévenir. « Ca va être difficile. »