Liga NOS

Portugal-Liga NOS : Le bilan de la saison 2020-21

Publié le : / Par

Clap de fin au Portugal pour la saison 2020-2021 de la Liga NOS. Une saison largement dominée par le Sporting Portugal sacré champion après 19 ans d’attente.

Sporting, la fin d’une disette de 19 ans

Les Lions du Sporting ont fait un saut auquel personne ne s’attendait cette saison. Avec un investissement inférieur à celui de leurs rivaux Benfica et FC Porto, les Vert et Blanc sont passés de la quatrième place obtenue l’an dernier à la première cette saison. Cette saison, le Sporting a remporté 85 points après 26 victoires, sept nuls et une seule défaite concédée lors de l’avant-dernière journée contre son rival du Benfica. Un bilan qui leur permet de remporter la Liga en mettant fin à une hégémonie de longues dates détenue par le duo Benfica – Porto.

Porto meilleure attaque, Sporting tient la meilleure défense

Le FC Porto peut déjà vite oublier cette saison de Liga NOS. Les Dragons ont surtout perdu leur titre de champion du Portugal devant les Lions du Sporting. Cependant, ils s’en sortent avec le plus grand nombre de buts marqués sur l’ensemble de la saison. Les hommes de Sérgio Conceição ont inscrit 74 buts. Ils terminent devant le Benfica avec ses 69 buts marqués. Le Sporting arrive à la troisième position avec un total de 65 buts inscrits. Les Lions du Sporting détiennent tout de même la meilleure défense de la saison avec seulement 20 buts encaissés. C’est 7 de moins que le Benfica (27) et 9 de moins que le FC Porto (29).

Pedro Gonçalves, le meilleur artificier

Si le Sporting est sacré champion du Portugal après 19 ans, c’est aussi grâce à ce jeune homme, Pedro Gonçalves. Un jeune attaquant qui a conquis les cœurs des fans grâce à son efficacité et son sens du but. L’attaquant portugais a marqué 23 buts, devenant ainsi le meilleur buteur de la Liga NOS cette saison. C’est une première pour un footballeur portugais dans le championnat depuis 25 ans. Derrière l’attaquant de 21 ans arrivent respectivement Haris Seferovic du Benfica (22 buts) et Mehdi Taremi du FC Porto (16 buts).

Mehdi Taremi, le distributeur de caviars

Le FC Porto n’a pas pu conserver son titre mais Mehdi Taremi a de quoi se consoler. L’attaquant iranien des Dragons est l’un des plus décisifs de la saison. S’il a pu marquer 16 buts, il a également su faire marquer ses coéquipiers. Taremi, c’est 11 passes décisives sur l’ensemble de la Liga NOS. Ce qui le place en tête du classement des passeurs décisifs. Il devance Alex Grimaldo de deux passes, le Benfiquiste en a distribué 9, à égalité avec son coéquipier Darwin Nunez.

Les qualifiers pour la Ligue des Champions

Sacré champions de la Liga avec 85 points, le Sporting Portugal est directement qualifié en phase de groupes de la prochaine Ligue des Champions. Les Lions seront d’office tête de liste et placés dans le pot 1. Deuxième du championnat, le FC Porto est aussi directement qualifié. Quant au 3e, Benfica, les Aigles devront prendre par aux tours de barrage.

Braga en Ligue Europa, Paços et Santa Clara en Europa Conference League

Classé 4e au terme du championnat, le Sporting Club Braga va se contenter d’une place en Europa League. Pourtant, les Guerriers du Minho avaient accroché un temps l’une des places qualificatives en Ligue des Champions. Ils ont fini malheureusement par craquer lors des 10 dernières journées. Quant au Paços de Ferreira et Santa Clara, ils sont sans doute l’une des surprises de cette saison. Les deux clubs ont réalisé un bon parcours pour se hisser en compétitions européennes. Ils se feront compter parmi les tout premiers participants à la nouvelle compétition de l’UEFA, l’Europa Conference League.

Rúben Amorim meilleur entraîneur de la saison ?

Les distinctions individuelles ne sont pas encore attribuées mais ce sera sans surprise que Rúben Amorim soit désigné meilleur entraîneur du championnat. Le jeune technicien portugais a réalisé un travail incroyable avec le Sporting qui courait derrière la Liga depuis 19 ans. Pour sa toute première saison, il a su bâtir un groupe qui a réalisé une saison record, terminant la Liga en étant invaincu jusqu’à la 33e et avant dernière journée.