Luis Filipe Vieira

Portugal : Le président de Benfica arrêté pour escroquerie et blanchiment d’argent

Publié le : / Par

Le président du Benfica de Lisbonne plonge dans des ennuis judiciaires. Luis Filipe Vieira a été arrêté ce mercredi à la suite d’une perquisition réalisée à son domicile dans une enquête sur des soupçons d’escroquerie et de fraude fiscale.

L’information est révélée par TVI qui parle de 45 perquisitions menées dans les régions de Lisbonne et Braga. Quatre personnes ont été arrêtées. Il s’agit de deux hommes d’affaires, un agent sportif et un dirigeant de club selon un communiqué du parquet qui n’a pas révélé le nom du dirigeant. Mais selon la presse portugaise, il s’agit de Luis Filipe Vieira, le président de Benfica.

Plusieurs médias locaux font état de ce que l’homme de 72 ans aurait escroqué le système bancaire. Luis Filipe aurait aussi profité de sa position de président du club pour que son ami, José Antonio dos Santos, obtienne d’importants bénéfices dans la vente d’actions à Benfica. Ceci en échange de l’effacement de ses propres dettes. Vieira sera détenu au commandement métropolitain de Lisbonne de la police de sécurité publique (PSP). Il ne sera présenté au juge que jeudi et passera donc la nuit en détention.

« Le parquet enquête actuellement sur des faits qui se sont déroulés, pour l’essentiel, de 2014 à aujourd’hui et qui peuvent inclure la pratique, entre autres, de délits d’abus de confiance, d’escroquerie, de faux, de fraude fiscale et de blanchiment. », informe le communiqué. Outre Luís Filipe Vieira, au moins trois autres détenus sont également confirmés : l’ami José António dos Santos, le plus gros actionnaire privé de Benfica, le fils du président du club, Tiago et aussi l’entraîneur de football Bruno Macedo.