Pédophilie – Gabon : Jim Allevinah « en colère » contre les auteurs

L’affaire relative à la pédophilie continue de faire parler au Gabon. Après quelques anciens footballeurs et quelques-uns en activités qui se sont prononcés sur le sujet, c’est au tour de Jim Allevinah de se faire entendre. L’attaquant de Clermont Foot, tout en apportant son soutien aux victimes, déclare la guerre aux présumés pédophiles. Le compte […]

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 29/12/2021 - 15:41
Pédophilie – Gabon : Jim Allevinah « en colère » contre les auteurs Jim ALLEVINAH - crédit photo : icon sport

L’affaire relative à la pédophilie continue de faire parler au Gabon. Après quelques anciens footballeurs et quelques-uns en activités qui se sont prononcés sur le sujet, c’est au tour de Jim Allevinah de se faire entendre. L’attaquant de Clermont Foot, tout en apportant son soutien aux victimes, déclare la guerre aux présumés pédophiles.

Le compte Twitter est le canal choisi par l’attaquant des Panthères pour partager sa peine avec les victimes et leurs proches en ce qui concerne l’affaire de Pédophilie qui secoue le Gabon depuis quelques jours déjà. Se disant « touché par ce scandale » qui « touche les enfants » au Gabon, le Clermontois déclare la guerre contre les pratiquants de ces actes ignobles.

« Je suis révolté. Nous devons l’être, tous. Je suis en colère. Nous devons l’être, tous. Je suis déterminé à me battre contre ces gens. Nous devons l’être, tous. La pédophilie est un crime. Un crime inexcusable, intolérable, abject et qui doit être puni à la hauteur de ce qu’il représente. La pédophilie provoque des dégâts, brise des vies parfois », a déclaré l’ancien de Bayonne. « Nous devons, enfants du Gabon et du monde entier dénoncer sans avoir honte ni crainte, afin d’éradiquer les potentiels prédateurs sexuels », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Jim Allevinah apporte tout son soutien aux victimes et souhaite que la vraie justice soit faite sur cette affaire qui détruit la vie de plein d’enfants de nos jours. « Une immense pensée aux enfants, aux petits garçons, aux petites filles, aux familles qui subissent encore de nos jours ces agissements ignobles. Vous avez tout mon soutien. Ils ne gagneront pas », a-t-il conclu.

LIRE AUSSI:   Tunisie-Ligue 1 / Play-offs (J3) : Un alléchant derby entre l'ES Tunis et le Club Africain 

Notons que dans cette affaire de pédophilie, trois coachs sont déjà arrêtés pour élucider les faits en attendant l’enquête ouverte par les autorités. Il s’agit notamment du principal accusé Patrick Assoumou Eyi alias Capello, Triphel Mabicka et l’entraîneur du Tout Puissant Akwembé, Orphé Mickala.

Nos recommandations: