Pays Africains en Coupe du Monde : Le Maroc, à jamais le premier

En disposant de la RD Congo, le Maroc s’est qualifié pour la sixième fois en Coupe du monde après 1970, 1986, 1994, 1998 et 2018. Retour sur le parcours des Lions de l’Atlas dans la grand-messe mondiale.

Avatar photo Par 01/04/2022 - 12:31
Pays Africains en Coupe du Monde : Le Maroc, à jamais le premier

Mexique 1970 : Deuxième pays africain à jouer la Coupe du Monde

En participant à son premier Mondial, en 1970, le Maroc est devenu la deuxième sélection africaine à y prendre part après l’Egypte en 1934. Les Lions de l’Atlas n’ont pas été épargnés lors du tirage au sort en héritant d’un groupe compliqué, composé notamment de la RFA (vice-championne du monde 1966), le Pérou et la Bulgarie. Les hommes de Blagoje Vidinic ont tenu tête à l’Allemagne pendant une heure avant que Beckenbauer et Gerd Müller ne fassent la différence et n’offrent à la RFA la victoire (2-1). Après une défaite contre le Pérou (3-0) et un nul face à la Bulgarie (1-1), le Maroc a quitté la compétition la tête haute.

Mexique 1986 : Premier pays africain à passer le premier tour

Seize ans plus tard, le Maroc retrouve les joies de la Coupe du monde, encore une fois au Mexique. A Mexico, en 1986, le Maroc est devenu la première équipe africaine à se qualifier pour le second tour d’un Mondial, imprimant pour toujours la mémoire du pays avec cet exploit rare des Lions de l’Atlas. La génération dorée de Mohamed Timouni, Ballon d’or africain en 1985, le portier légendaire Badou Zaki, ballon d’or africain l’année suivante, ou encore Aziz Bouderbala, dribbleur hors pair du football marocain, a réussi inscrire son nom en lettres d’or dans le palmarès de la Coupe du monde. Après avoir tenu tête à la Pologne (0-0) et l’Angleterre (0-0), le Maroc s’est offert le Portugal (3-1) pour se hisser en huitièmes de finale où il a tenu tête au futur finaliste du tournoi, l’Allemagne (RFA), avant de perdre sur un coup franc de Lothar Matthäus.

Etats-Unis 1994 : Trois défaites et une élimination prématurée

Après avoir dominé la Zambie et le Sénégal, lors du dernier tour des éliminatoires, le Maroc s’est qualifié pour le Mondial 1994 aux Etats-Unis, sa troisième phase finale de la grand-messe. Logés dans le groupe F, les Lions de l’Atlas ont perdu leurs trois matchs avec un but d’écart : (1-0) contre la Belgique, (2-1) face à l’Arabie Saoudite et (2-1) contre les Pays-Bas. Parmi les stars de cette génération : Noureddine Naybet, Nacer Abdellah, Tahar El Khalej, Mustapha Hadji, Mustapha El Haddaoui, Hassan Nader et Mohamed Chaouch.

France 1998 : De la liesse aux larmes après l’élimination

Le Maroc a retrouvé la Coupe du monde en France 1998. Un scénario hitchcockien a marqué la participation des Lions de l’Atlas dans cette édition. Placé dans le groupe A de cette Coupe du monde, le Maroc a dominé la Norvège, dans tous les compartiments de jeu, mais les hommes d’ Henri Michel ont été deux fois rejoints au score. Le nul (2-2) était plus que décevant. Le deuxième match était perdu contre la Seleçao (3-0). Ronaldo, Rivaldo et Bebeto avaient puni les Lions de l’Atlas. Lors de la 3e journée, le Maroc pensait avoir son destin entre ses mains, puisque dans l’autre match, le Brésil, même qualifié, ne pouvait pas lever le pied contre la Norvège… C’est pourtant ce qu’il s’est passé dans une confusion générale, au terme d’un succès arraché sur un penalty très controversé (2-1). Terrible pour les Lions de l’Atlas qui eux, font le match parfait, dominant l’Ecosse (3-0).

Russie 2018 : La marche était très haute pour les Marocains

Lors de la cinquième participation marocaine en Coupe du monde, vingt-ans après, le Maroc n’a pas réussi à passer le premier tour. Battu par l’Iran (1-0) puis par le Portugal (1-0), les Lions de l’Atlas étaient à deux doigts de créer l’exploit de battre l’Espagne, mais Iago Aspas a égalisé à la 90+1e minute empêchant le Maroc à signer une victoire historique contre la Roja.

Qatar 2022 : Refaire l’exploit de l’édition 1986 au Mexique

Qualifiés à la phase finale du mondial qatari avec brio, les Lions de l’Atlas vont tenter de bien représenter le continent africain. L’objectif sera d’aller le plus loin possible dans la compétition, en se qualifiant d’abord en huitièmes de finale. Les coéquipiers d’Achraf Hakimi ont réussi une campagne éliminatoire exemplaire avec six victoires en six matchs contre la Guinée, le Soudan et la Guinée Bissau, puis un barrage bien négocié contre la RD Congo (1-1, 4-1). De quoi faire saliver les supporters marocains à quelques mois du grand rendez-vous.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Journaliste et rédacteur sportif depuis 2013, je partage ma passion avec les fans du sport, spécialement les fans du football africain. Spécialiste du football africain, notamment maghrébin, je suis notamment un fan du football italien et un grand supporters de la Juventus.
Nos recommandations: