Eduardo Berizzo

Paraguay / Eduardo Berizzo: « Soyez fidèle à notre identité »

Publié le : / Par

L’équipe nationale de football du paraguay dispute son deuxième match qualificatif face à l’Uruguay, jeudi. En prélude à la rencontre, une conférence de presse à été tenue où Eduardo Berrizo le directeur technique a prodigué de bons conseils aux joueurs.

Eduardo Berizzo le directeur technique de la sélection paraguayenne et Fabián Balbuena ont animé une conférence de presse, avant le match contre l’équipe de football uruguayenne.

Eduardo Berizzo rappelle les plans de jeu:

« Notre système a toujours l’intention de prendre le contrôle du ballon. On peut varier selon le jeu, il y a une idée qui est au-dessus qui est de sécuriser le ballon, d’avoir du volume de jeu, de générer des attaques précieuses. »

L’idée est permettre à la jeune garde d’assimiler les plans:

« Toutes les personnes convoquées connaissent déjà notre idée du jeu. Les jeunes savent déjà comment on joue, on fait bon usage du temps, on s’entraîne, les footballeurs s’adaptent.  L’engagement d’être dans une équipe nationale est toujours élevé. »

Les joueurs ont été invités à rester fidèles à l’identité du jeu paraguayen :

« Je n’aime pas spéculer là-dessus, les résultats sont analysés après les matchs, ce que nous allons essayer de faire est de jouer et d’être fidèles à notre identité, nous verrons à la fin des matchs si cela nous récompense. Je connais bien mes joueurs, nous avons obtenu des résultats positifs, d’autres pas, l’identité de l’équipe a toujours évolué, nous devons continuer à progresser et à nous développer. Il faisait beaucoup confiance à mes footballeurs et au temps que nous passions ensemble ».

Pour l’adjoint Fabian Balbuena, « il y a une assez bonne ambiance, le groupe que nous avons essaie de maintenir une excellente ambiance, nous sommes calmes sachant ce que nous avons à faire, à partir de l’idée du professeur, pour traduire ça sur le court et obtenir le résultat favorable .  »
Les jeunes joueurs doivent profiter et saisir l’occasion qui leur est offerte de venir en sélection nationale :

« Le match le plus important est le prochain, face à l’Uruguay. Venir en équipe nationale est une satisfaction. Aujourd’hui, nous pensons ici au match contre l’Uruguay et nous nous concentrons là-dessus. Entrer dès la première minute avec engagement. Être titulaire paraît difficile. les détails sont ce qui fait la différence. Nous allons travailler pour essayer de nuire au rival. Il faut être concentré tout le temps. Ce sont des adversaires qui ne vous pardonneront pas si vous leur donnez une chance. Tous les rivaux sont difficiles dans les huitièmes de finale, en tant que système défensif, nous devons être attentifs à tout moment. » a conclu le directeur technique adjoint.