Daniil Medvedev

Omnisports – Open d’Australie : Daniil Medvedev rejoint Novak Djokovic en finale

Publié le : / Par

Il a fallu 2 heures 09 minutes au russe pour venir à bout de Stefanos Tsitsipas à Melbourne. En début de la matinée de ce vendredi 19 février, Daniil Medvedev s’est imposé, dans la deuxième demi-finale.

Dès l’entame de la partie, le russe s’est montré très précis. Il ne s’est pas laissé aller à beaucoup d’erreurs, en se montrant très efficace sur les coups droits, puis en restant vigilant sur les relances du grec Stefanos Tsitsipas. Daniil Medvedev a été impérial au service, ce qui lui a permis d’enchaîne une 20e victoire d’affilée grâce à une magnifique partie conclue en trois sets (6-4, 6-2, 7-5). Un peu moins de deux ans après l’US Open, le joueur de 25 ans se qualifie pour sa deuxième finale de Grand Chelem, où l’attend Novak Djokovic.

Il faudra être debout à 9h30, dans deux jours, pour assister à la finale de l’Open d’Australie qui promet entre deux des meilleurs joueurs de cette quinzaine. On connaît le CV de Novak Djokovic à Melbourne, mais Daniil Medvedev, sur ce qu’il démontre match après match, mérite lui aussi d’inscrire son nom au palmarès du tournoi. Avec un niveau de jeu extraordinaire, malgré un rapide passage à vide dans la dernière manche, il a cette fois concassé un Stefanos Tsitsipas qui restait sur un exploit face à Rafaël Nadal en quart de finale.

Si le numéro 1 mondial est sur un petit nuage dans ce tournoi majeur au niveau des services, il va rencontrer un client en finale, puisque Medvedev n’a laissé que des miettes derrière sa mise en jeu face au grec, en demi-finale. Medvedev n’a cédé, sur l’ensemble du match, que 7 points (sur 56) derrière ses premières balles de service. L’occasion était passée pour Tsitsipas, qui n’a pas pu challenger le finaliste de l’US Open 2019 sur son dernier jeu de service et s’incline pour la troisième fois de sa carrière en demi-finale d’un Grand Chelem. Il n’y avait cette fois pas grand-chose à faire face à un russe magique, vainqueur d’un top 10 pour la 12e fois de suite.

Danill Medvedev ne voudra pas s’arrêter en si bon chemin. Il va tenter d’être le premier à battre Djokovic en finale sur la Rod Laver Arena.