Omnisports – Basketball : 12 clubs attendus le 16 mai à Kigali pour la NBA de l’Afrique

Omnisports – Basketball : 12 clubs attendus le 16 mai à Kigali pour la NBA de l’Afrique

Publié le : / Par

Après un an d’attente, la nouvelle Basketball Africa League (BAL) de la NBA prévoit de faire ses débuts le 16 mai à Kigali, au Rwanda.

La nouvelle ligue comprend 12 équipes de toute l’Afrique qui vont jouer leur saison inaugurale en 26 matchs à Kigali Arena au Rwanda plutôt que le plan initial de jouer dans différents pays d’Afrique. Le BAL devait initialement faire ses débuts le 13 mars 2020, à partir de Dakar, au Sénégal, mais elle a été reportée 10 jours avant en raison de la pandémie de coronavirus. Le BAL, qui est un partenariat entre la NBA et la Fédération internationale de basket-ball, comprend des équipes de club d’Afrique et constitue la première collaboration de la NBA pour exploiter une ligue en dehors de l’Amérique du Nord.
« Nous sommes ravis que la saison inaugurale de Basketball Africa League se déroule à la Kigali Arena de classe mondiale. Grâce à la BAL, nous fournirons une plateforme pour les joueurs d’élite de tout le continent afin de montrer leur talent et d’inspirer les fans de tous âges, d’utiliser le basket comme un moteur de croissance économique à travers l’Afrique, et de mettre en lumière la culture sportive dynamique de l’Afrique », a déclaré le président de la BAL, Amadou Gallo Fall. Le Basketball Africa League informe que des « protocoles sanitaires et de sécurité robustes » sont mis en place pour les 12 équipes et leur personnel qui vont se rendre au Rwanda, principalement en raison du coronavirus. Le BAL précise que ces protocoles sanitaires et de sécurité sont issus des conseils des responsables de la santé publique, des experts médicaux de l’Organisation mondiale de la santé et des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies.
Le BAL ajoute que la compétition va débuter par une phase de groupe de 18 matchs, les 12 équipes étant réparties en trois groupes de quatre. Pendant la phase de groupe, chaque équipe affrontera une fois les trois autres équipes de son groupe. Les huit meilleures équipes de la phase de groupe vont se qualifier pour les éliminatoires, qui seront à simple élimination dans les trois tours. La première finale du BAL a lieu le 30 mai. Les équipes attendues sont entre autres le GSP (Groupement Sportif des Pétroliers) d’Algérie, le Petro de Luanda (Clube Atlético Petróleos de Luanda) d’Angola, les FAP (Forces Armées et Police Basketball) du Cameroun, le Zamalek d’Egypte, le GNBC (Gendarmerie Nationale Basketball Club) de Madagascar, l’AS Police (Association Sportive de la Police Nationale) du Mali, l’AS Salé (Association Sportive de Salé) du Maroc, le Ferroviario de Maputo du Mozambique, le Rivers Hoopers BC du Nigéria, le Patriots BC du Rwanda, l’AS Douanes (Association Sportive des Douanes) du Sénégal et l’US Monastir (Union Sportive Monastirienne) de Tunisie. Les champions des ligues nationales d’Angola, d’Égypte, du Maroc, du Nigeria, du Sénégal et de la Tunisie ont gagné leur participation à la saison inaugurale. Les six autres équipes, originaires d’Algérie, du Cameroun, de Madagascar, du Mali, du Mozambique et du Rwanda ont obtenu leur participation grâce à des tournois de qualification organisés par le bureau régional africain de la FIBA à travers le continent en 2019.
« Nous sommes extrêmement heureux de lancer enfin la première saison très attendue de BAL. La FIBA et la NBA ont travaillé en étroite collaboration pour élaborer des protocoles visant à assurer la santé et la sécurité de tous les joueurs, entraîneurs et officiels. L’expérience de l’accueil des qualifications du FIBA AfroBasket 2021 au Rwanda à la fin de l’année dernière contribuera à une saison inaugurale du BAL sûre et réussie », a déclaré Anibal Manave, président de FIBA Afrique et du conseil d’administration de le BAL.