Vers un retour de la formule 1 en Afrique

Omnisports – Automobilisme : Vers un retour de la formule 1 en Afrique

Publié le : / Par

Selon la responsable mondiale de la F1 pour la promotion des courses, Chloe Targett-Adams, « l’Afrique était en tête des envies de la discipline pour mettre en place de nouvelles épreuves à l’avenir ».

Depuis quelques temps déjà, Lewis Hamilton réclame une course en Afrique. Le continent n’a plus abrité de course de formule 1 depuis les années 90, plus précisément suite au GP d’Afrique du Sud (circuit de Kyalami) en 1993. Et pourtant, dans l’histoire du Championnat du monde de la formule 1, l’Afrique a été le continent où a été organisée une première course en 1958 au Maroc. Elle a été suivie par trois Grand Prix à East London, en Afrique du Sud, entre 1962 et 1965 et 20 autres à Kyalami entre 1967 et 1993.

Ceci étant, Chloe Targett-Adams a déclaré après le sommet virtuel de black Book : « Je suis complètement d’accord avec Lewis, l’Afrique est un continent sur lequel nous ne courons pas, et c’est tout simplement dommageable », tout en précisant au passage « c’est un endroit que nous voulons vraiment [visiter], c’est la priorité. Nous sommes en pourparlers depuis quelques années avec de possibles options ». Elle a conclu ses déclarations en ajoutant : « Et nous espérons qu’en fin de compte, nous pourrons y faire une course à court ou moyen terme ». Il ne faut pas se précipiter, mais l’idée est en cours de maturation et l’Afrique pourrait bientôt renouer avec les courses de formule 1 !