Jorge Sampaoli

OM – Jorge Sampaoli : « Il y a trop de frustration dans le groupe »

Publié le : / Par

Auteur d’une victoire avec l’Olympique de Marseille face à Rennes (1-0) pour sa première sortie officielle, Jorge Sampaoli est revenu, ce vendredi en conférence de presse, sur l’état d’esprit de son groupe à la veille du match contre Brest dans le cadre de la 29e journée de Ligue 1 française. Pour lui, il y a trop de frustration au sein du groupe qu’il va falloir résoudre.

En conférence de presse d’avant-match ce vendredi, l’entraîneur de l’OM s’est prononcé au sujet de plusieurs aspects, notamment la préparation du match contre Brest, les joueurs qui doivent rester pour la saison prochaine et surtout l’état d’esprit de son groupe.

Vous êtes présent à Marseille depuis quelques jours. Mais avez-vous déjà une idée des joueurs que vous souhaitez conserver la saison prochaine ?

Non, non, nous n’avons pas encore pensé à la saison prochaine. Dans l’immédiat, la priorité est de redorer le blason de l’équipe car il y a beaucoup de frustration dans le groupe. Les joueurs ont beaucoup de poids sur les épaules et notre objectif est de faire qu’ils puissent jouer un peu plus librement avec surtout beaucoup moins de pression. On s’occupera de l’avenir un peu plus tard.

Vous avez pourtant un joueur important, Florian Thauvin, qui arrive en fin de contrat. Avez-vous encore l’espoir de le conserver ?

On espère toujours que les grands joueurs puissent appartenir à un projet qui leur soit personnel. Florian Thauvin est un grand joueur qui doit retrouver son vrai niveau pour que l’on puisse pleinement compter sur lui. Il ne réalise pas sa meilleure saison, mais on sait ce qu’il vaut. C’est un joueur qui peut se montrer déterminant.

Quel regard portez-vous sur les infrastructures du club et surtout comment vous sentez-vous ici ?

Les infrastructures du club me semblent très intéressantes. Maintenant, c’est toute la ville, nous le staff et les joueurs qui devons changer l’état d’esprit pour pouvoir retrouver une unité qui nous amène de la tranquillité. Ce qu’il nous faut, c’est un projet collectif. Il faut que dans le club chaque personne soit concernée. Notre but est de faire en sorte que cette unité puisse faire fonctionner le club.

Comment avez-vous préparé cette rencontre face à Brest que vous ne connaissez pas et quel a été le rôle de vos analystes vidéo ?

La vidéo permet d’analyser chaque point fort de l’adversaire. Ensuite on a une discussion visuelle avec les joueurs qui nous permettra d’orienter le jeu et de se protéger face à cet adversaire. Donc la stratégie du match est liée à la fois à une analyse globale et une analyse plus ponctuelle réalisée par l’entraîneur.

Donc après analyse, que pouvez-vous nous dire sur le jeu de Brest ?

Brest est une des meilleures équipes en France au niveau des centres. Les Brestois sont très efficaces dans ces phases de jeu. C’est également une équipe qui joue dès le début du match.