Nigeria : le président de la fédération accusé de détournement des fonds de la coupe du monde 2014

Nigeria : le président de la fédération accusé de détournement des fonds de la coupe du monde 2014

Publié le : / Par

La presse nigériane se fait l’écho depuis mardi d’une affaire de détournement de deniers à la Fédération nigériane de football, qui implique le président de la fédération, Amaju Pinnick, outre quatre autres co-accusés, en l’occurrence le Secrétaire général Sunusi Mohammed, la première vice-présidente Seyi Akinwumi, le deuxième vice-président Shehu Dikko, et un membre exécutif de la fédération, Yusuff Fresh. 

La Haute Cour fédérale d’Abuja reproche à ces cinq personnalités d’avoir détourné la somme de 8400 dollars US, dus à la participation des Super Eagles à la Coupe du monde «Brésil 2014».

Parmi les 17 chefs d’accusation formulés contre ces personnalités, figure également le «mouvement malhonnête et intentionnel d’une somme d’environ 4 milliards de Nairas » appartenant à la NFF sans le consentement de celle-ci. Pinnick et ses pairs sont aussi accusés de n’avoir pas déclarés leurs biens lors de leur prise de fonction à l’organisme d’investigation et de recouvrement de la propriété publique.