championnat féminin

Nigeria : Le championnat féminin suspendu pour cause de Covid-19

Publié le : / Par

La présidente de la Ligue Nigériane de Football Féminin (NWFL), Aisha Falode, a annoncé ce week-end une suspension supplémentaire d’un mois de la ligue féminine. Une tentative d’assurer le strict respect des protocoles Covid-19 convenus avant le début de la saison.

Au Nigeria, des rapports de matchs ont prouvé que des clubs féminins ne prenaient pas suffisamment de mesures de précaution selon le protocole Covid-19. Ce qui a conduit en décembre, à la suspension de la 5e journée du Championnat féminin du Nigeria pour irrégularités.

Ce weekend, Aisha Falode, la présidente de la Ligue Nigériane de Football Féminin revient à la charge. « Retour d’information : la suspension d’une semaine destinée à faire de nouveaux tests Covid -19 aux clubs a révélé des failles dans le respect des directives de la NWFL. » a-t-elle déclaré.

Par conséquent, « Après des consultations en bonne et due forme, il a été convenu qu’une période supplémentaire d’un mois devrait être accordée pour permettre à tous les clubs et parties prenantes de faire preuve de diligence raisonnable pour une stricte conformité. »

La Fédération nigériane de football a posé ainsi quelques exigences aux clubs à respecter et à remplir avant d’envisager une quelconque reprise. Arrêtée à la 4e journée, la NWFL n’est pas prête de revenir avant au moins fin février.