Elisabeth-Anyanacho-et-Funke-Oshonaike

Nigeria – JO de Tokyo : Le Ministre des Sports réaffirme le soutien du gouvernement aux athlètes

Publié le : / Par

A moins d’un mois des JO de Tokyo, Elisabeth Anyanacho (Taekwondo) et Funke Oshonaike (Ping-pong) reçoivent le soutien de leur l’autorité de tutelle. Elles ont été reçues par le ministre de la jeunesse et du Développement des Sports du Nigéria qui tenait à les rassurer quant au soutien du gouvernement quant à la participation de tous les athlètes aux prochains JO.

C’est dans son bureau à Abuja que le ministre Sunday Dare a reçu Anyanacho et Funke Oshanaike. Dans un premier temps, il a couvert d’éloges les deux athlètes. « Je me souviens quand j’ai visité le camp d’Elizabeth à Maitama, Abuja, je l’ai vue avec deux autres qui sont aussi des champions d’Afrique s’entraîner. J’ai vu l’engagement, le dévouement et nous nous sommes engagés à la soutenir, ce que nous avons fait presque immédiatement. Nous l’avons fait adopter sur-le-champ après avoir fait un argumentaire pour elle, l’adoptant, a procédé et a payé l’argent comptant le même jour. Elizabeth est une jeune femme exceptionnelle et extrêmement prometteuse qui est presque au zénith de sa carrière, même si ce n’est qu’au niveau du continent africain. Elle a obtenu le billet pour les Jeux olympiques grâce à un travail acharné. », déclara-t-il au sujet de la taekwondoïste.

Étant avec Elisabeth Anyanacho, Funke Oshoanaike a eu droit aussi à sa part d’éloge. «Cette dame a été formidable et à travers beaucoup de choses, n’importe quel autre jeune aurait abandonné dans ce pays. Elle a eu du mal à l’école et elle est restée engagée et a continué à exceller en conséquence. », a ajouté le ministre.

Le but de cette visite étant les JO, le ministre Dare a aussi affirmé sa fierté et celle du gouvernement nigérian de leurs performances. « Nous sommes très fiers de vous et attendons avec impatience une bonne performance aux Jeux olympiques. Dans un événement dominé par les Asiatiques, vous avez prouvé que vous êtes une race spéciale. »

A l’approche des JO, un plan de motivation est mis en place afin d’encourager tous les athlètes à faire savoir le patron des ports du Nigeria. «Nous aurons un programme une fois que la liste de l’équipe du Nigeria sera prête. Il s’agit d’un documentaire de 20 minutes sur les chaînes de télévision présentant chacun de nos athlètes et leurs exploits car les Nigérians ne savent pas vraiment ce que nous avons. C’est quelque chose que nous espérons également mettre sur le circuit médiatique international. Nous devons publier des statistiques sur chacun de nos athlètes afin que le monde sache que le Nigeria a des talents. Comme les Américains le disent aussi, « si vous l’avez, vous l’affichez ».

Honorées, les deux dames ont exprimé leur gratitude. « Je suis si heureuse d’être ici et de dire un grand merci à l’honorable ministre pour tout ce que vous faites pour notre sport. C’est la première fois que nous faisons adopter des athlètes et je sais que vous en ferez plus. Merci beaucoup et que Dieu vous bénisse », a laissé entendre Funke Oshonaike au nom des deux athlètes reçus dans des propos relayés par All News.