NFF – Tajudeen Disu : »L’ère de la La manipulation des élections est terminée »

L’ancien défenseur nigérian Tajudeen Disu a demandé au gouvernement fédéral de disqualifier le président de la NFF, Amaju Pinnick , le président de la LMC Shehu Dikko et d’autres personnes aux prochaines élections de la NF Tajudeen Disu, qui est également le président du Comité de bien-être des joueurs de l’Association des footballeurs professionnels du […]

Avatar de Joseph Odoekwu Lagos Par 31/07/2022 - 23:25
NFF. election

L’ancien défenseur nigérian Tajudeen Disu a demandé au gouvernement fédéral de disqualifier le président de la NFF, Amaju Pinnick , le président de la LMC Shehu Dikko et d’autres personnes aux prochaines élections de la NF Tajudeen Disu, qui est également le président du Comité de bien-être des joueurs de l’Association des footballeurs professionnels du Nigeria (PFAN) » a déclaré qu’ils n’ont pas le statut moral pour se présenter à un poste quelconque lors de l’élection prévue en septembre.

Disu, qui a révélé cela lors d’une interview avec globasportsng.com,a déclaré que cela était devenu nécessaire car certains membres notables du conseil d’administration actuel avaient exprimé leur intérêt à se présenter à la présidence de la NFF.

Il a ajouté que le président de la League Management Company (LMC), Sheu Dikko, a montré qu’il était prêt à succéder à Pinnick en tant que président du conseil d’administration et il prépare sa campagne.

Disu a également déclaré que l’actuel conseil d’administration de la NFF a fait beaucoup de mal au football nigérian dans toutes ses ramifications et sera renvoyé en septembre lors des élections.

« Je viens d’apprendre que Shehu Dikko a intensifié sa campagne pour la présidence de la NFF.campagne présidentielle de la NFF et semble confiant de succéder à Amaju
Pinnick. Comment quelqu’un qui a complètement détruit notre ligue peut-il envisager de devenir président de la NFF ?

Rappelez-vous que sous Sheu Dikko, Supersport et Globacom, qui étaient partenaires médias et sponsors officiels de la Ligue de football professionnel
Nigeria Professional Football League, ont mis fin à leurs contrats et rien n’a été fait , et c’est si triste que l’homme qui est en charge veut maintenant prendre la
la barre des affaires du football nigérian.

Tajudeen Disu veut disqualifier certains candidats

« Je demande au gouvernement fédéral de disqualifier Dikko et les six autres membres exécutifs de la NFF. six autres membres exécutifs de la NFF aux côtés d’Amaju Pinnick », a plaidé Disu.

« Permettre à l’un d’entre eux de se présenter revient à favoriser le troisième mandat de Pinnick. Pinnick parce qu’ils travaillent ensemble. »Les membres du conseil actuel ne savent pas ce qui les attend.  Ils seront tous balayés par les urnes en septembre. Les personnes qui connaissent le jeu à fond viendront à bord pour que le football nigérian respire à nouveau.

« Le bloc des joueurs est prêt à leur disputer la direction du football nigérian. Le football nigérian, et nous sommes sérieux à ce sujet. L’ère de la La manipulation des élections est terminée, et la prochaine élection en septembre sera un tournant.
« Je suis heureux que cinq anciens footballeurs de renom soient dans la course. les anciens joueurs travailleront ensemble pour s’assurer que l’administration du football nigérian
sorte du bois. »

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Joseph Odoekwu Lagos
http://africafootunited.com
Joseph Odoekwu est un journaliste nigérian et le fondateur de Sports Intelligence Magazine, un magazine sportif en ligne. Sa longue expérience lui a permis d'écrire plusieurs articles en ligne et sur la presse écrite. Il est membre de l'Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) , de l'Association des rédacteurs sportifs du Nigeria (SWAN) et de plusieurs associations sportives continentales et internationales. Il a également participé à promouvoir la loi sur la liberté d'information pour enquêter sur la transparence et la responsabilité dans le sport au Nigeria.
Nos recommandations: