Togo- Covid-19: Des journalistes unanimes sur la décision de la FTF

  • Publié : 27/05/2020 - 10:02 /
  • 197 /
  • 0 Commentaire


La fédération togolaise de football (FTF) a, dans un communiqué rendu public dans l'après-midi de ce mardi, situé les différents acteurs du football national sur la suite à donner aux compétitions majeures qu'elles organisent. Des journalistes sportifs trouvent salutaire cette décision de l'instance du football togolais.

La fédération togolaise de football (FTF) a sifflé la fin de la recréation donnant droit libre court aux suppositions et agitations en ce qui concerne la suite à donner aux championnats nationaux de football de première et de deuxième divisions. Elle a tout simplement décision de définitivement tout arrêter et de déclarer des champions mais pas de reléguer. Un échantillon de journalistes sportifs, joints au téléphone par les www.africafootunited.com, estiment que la FTF ne pouvait pas mieux faire.

<< Pour ma part, je trouve la décision de la FTF sage. Elle coupe la poire en deux. Aucun club ne peut se sentir lésé dans cette situation. ASKO qui durant toute la saison a été le club le plus régulier finit champion et c’est bien mérité. Unisport finit 2e, il aurait pu terminer à la première place mais un moment de flottement lui a valu le titre. Et puis, en bas du classement, Maranatha et Koroki sont les plus chanceux. Au finish, tout est bien qui finit bien. En D2, un club comme Entente 2 se retrouve en première division. Au vu du sacrifice de ce club durant la saison, on peut leur tirer chapeau. La FTF s’évite comme ça de nouveaux problèmes >>, a déclaré Fifi Assogbavi, Administratrice générale du site sportif www.togofoot.info.

Sa réflexion se dirige dans la même direction que celle de ses confrères et consœurs.

<< Je crois que c'est une décision sage prise par la FTF. Tout le monde savait que la meilleure décision que le Comex allait prendre et qui devrait être appréciée par les uns et les autres ne pouvait être que l'arrêt des championnats tout en considérant les classements après les dernières journées. Étant donné que la D1 a eu à disputer plus de la moitié des journées et que la D2 a fait plus de la moitié aussi, il serait bon de considérer ces classements. Je l'avais déjà dit que la fédération n'avait pas d'autres choix que de mettre fin aux championnats et c'est ce qui est fait. C'est salutaire. Maintenant, il revient à la fédération de rendre public les classements officiels >>, souhaite en fin d'analyse Grégoire Attignon de Radio Sport FM.

Il semble être clair que la FTF ait pris une décision qui ne fâche pas.

<< Pour moi c'est une sage décision de la FTF, je dirai la meilleure car elle met à 99% d'accord les acteurs du football togolais. Une autre décision que celle-là plongerait encore notre football dans une nouvelle crise. Le football togolais a trop souffert pour parler encore de crise >>, a constaté King Agoro de Radio Tabala.

Une crise à éviter à tout, c'est l'idéal des pensées.

<< La FTF pour moi, a pris la bonne décision. Celle qui ne fera ni mécontents, ni frustrés. Déclarer ASKO championne de la D1 et pour la D2, les premiers de chaque zone, Entente 2 et AS Binah, sans avoir de rélégués, c'est l'idéal. Enfin la fumée blanche qu'on attendait tous est sortie. Bravo au Comex de la FTF pour cette décision salutaire >>, a félicité Évelyne Gbenyedzi, des www.sosports.com.

Le premier de l'élite togolaise, ASKO de Kara et son dauphin UNISPORT de Kouloundè joueront les coupes continentales et il n'y aura de relégation. En deuxième division, les premiers des deux zones, AS BINAH dans la zone nord et ENTENTEII au sud sont promus et joueront dans l'élite, la saison prochaine et pas de relégation aussi à ce niveau. En somme, au lieu de 14 clubs en D1, ce sera 16 qui évolueront la saison prochaine (2020-2021).