TAEKWONDO/JO TOKYO 2020 : FIN DE STAGE DES ARBITRES INTERNATIONAUX.

  • 0 Commentaire
La centaine d’arbitres internationaux de la World Taekwondo dont 30 Africains parmi lesquels y figure le Togolais Marcel Ségbéamé, a bouclé le lundi 4 mars à Moscou en Russie, le Training camp ONE (camp d’entrainement) suivi de la sélection des arbitres internationaux pour les JO Tokyo 2010.

Organisée par la Fédération mondiale de Taekwondo en collaboration avec la Fédération russe de la discipline, la dernière journée, lundi 4 mars, a servi d’évaluation pour les stagiaires après 4 jours de camp d’entrainement où ils ont été formés sur les règles du test de conditions physiques, les nouvelles règles d’arbitrage, les gestuels...

Tous les participants ont eu droit à des certificats de grade à la fin de l’évaluation en attendant la mise à disposition des résultats dans une semaine.

Selon le ratio par continent, le quota de sélection d’arbitres internationaux africains pour les JO est de 7 sur les 30 présents au stage. L’Europe disposera de 14 places tout comme l’Asie, 2 pour l’Océanie et 13 pour le Pan America pour un total de 50 arbitres internationaux au JO Tokyo 2020.

Pour Marcel Ségbéamé, ceinture noire 5e Dan, qui était à son premier regroupement dans le cadre d’une compétition internationale, il s’agit d’une fierté d’avoir représenté les couleurs nationales et il espère faire partie des arbitres sélectionnés pour la compétition olympique.

 

 

 

 

 

Publier un commentaire

Commentaires