RDC: Edo Kayembe et ses coéquipiers ne percevront pas pour le mois d'Avril

  • Publié : 25/03/2020 - 16:56 /
  • 20 /
  • 0 Commentaire


C'est l'arrêt forcé dans le monde du football. En Belgique, les championnats nationaux ont tous été suspendus. Cette situation délicate met de nombreux clubs dans un inconfort financier. Le RSC Anderlecht éprouve de grandes difficultés. Et ses joueurs ne se sont pas montrés insensibles. Pour soulager leur formation, Edo Kayembe et ses coéquipiers ont accepté ne pas recevoir de traitement pour le mois d'Avril. 
 
La période de suspension des championnats de football ne fait pas du bien à tout le  monde. Certains clubs vivent très mal la situation et sont à la peine financièrement. Cette période difficile emmène les institutions à prendre des mesures idoines. Mais celles ci passent nécessairement pas une bonne disposition des athlètes. 
 
À Anderlecht, la crise est assez critique. Les dirigeants du club belge ont communiqué le lundi dernier : « La situation d’Anderlecht est très grave, comme dans de nombreuses entreprises en ce moment ». Et pour montrer le point critique de leurs soucis financiers, ils confient :  « Si la situation devait durer trop longtemps, ce serait la faillite ». Mais dans cette période sombre, le club a pu compter sur la sollicitude de ses joueurs. 
 
D'après les informations du Nieuwsblad, Vincent Kompany le capitaine de la formation aurait convaincu ses coéquipiers de faire des concessions. Ainsi un accord a pu être établi avec la direction du club. Edo Kayembe et tous les joueurs d'Anderlecht ont donc accepté de renoncer à leur salaire pour le mois d'Avril. Ils aideront ainsi à alléger les charges financières de leur club et participeront activement à la sortie de crise. Ce n'est donc pas uniquement sur les rectangles verts que Edo Kayembe et ses coéquipiers montrent toute leur classe.