RD Congo- Covid-19: Pas d'année blanche pour le Championnat féminin

  • Publié : 16/05/2020 - 15:54 /
  • 34 /
  • 0 Commentaire


La maladie du Coronavirus qui a mis à genou plusieurs compétitions sportives poussant des fédérations à annuler ou arrêter leurs saisons ne semble pas pousser le football féminin congolais à abdiquer. Tout était presque fini en championnat féminin et les responsables de ce secteur ne vont pas annuler concernant la suite à donner à la compétition féminine.
 
La Secrétaire de la Commission provinciale de football féminin de Kinshasa, Agnès Rubenga a évoqué le scénario plausible qui sera adopté suite à la décision de la Fédération congolaise de football (fécofoot) d'arrêter définitivement la saison sportive forcément en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus. Le championnat de football féminin de Kinshasa n'est pas épargné par la décision de l'instance faîtière de football, à cause du temps jugés trop long par les acteurs que prend le Covid-19.
 
« Nous également, nous ne sommes pas épargnés de cette mesure de la Fécofa, parce que nous dépendons de cette structure sportive. Nous attendons tous la décision, mais si jamais on levait l’option d’annuler la saison, ce sera l’exception chez nous en football féminin puisque le championnat tendait vers sa fin et je ne pense pas que chez nous, nous parlerons d’une année blanche. Si on annule la saison, nous n’allons pas tenir compte du classement de la saison passée pour plusieurs raisons, notamment le tenant du titre de la saison passée s’était retiré du championnat et la deuxième ne fait pas bonne figure. Donc, nous allons plutôt prendre en compte le classement ou résultat de la saison en cours », a expliqué Agnès Rubenga intervenant sur actualite.cd.
 
L'exception ainsi faite, il est projeté une éventuelle organisation de la coupe du Congo avec les premiers sur le podium en conformité avec les décisions gouvernementales.
 
« C’est vrai, la pandémie du coronavirus a bouleversé tout, mais concernant la Coupe du Congo ou championnat national, la décision viendra au niveau de la Commission nationale de football féminin qui en est l’organisatrice. Les clubs qui prendront part, si jamais la Coupe du Congo se jouait, ce sera les deux ou trois premiers clubs si on nous le demande », a affirmé Agnès Rubenga.
 
C'est un secret de polichinelle, le football féminin traverse une période de latence en Afrique et c'est avec beaucoup de peine que ce championnat provincial a été organisé. Le CSF Bikira Dauphin était au devant de la scène accompagné du FCF Amani, et du FCF Espoir de Bandal avant l'arrêt des compétitions. De la nécessité de montrer plus de volonté des responsables du football féminin de la République démocratique du Congo afin de donner un nouveau souffle au football féminin de la RD Congo.