PWD Bamenda- Cameroun: Léon Boyomo s’en va

  • Publié : 10/07/2020 - 02:02 /
  • 77 /
  • 0 Commentaire


Le meilleur buteur du dernier championnat Elite One a reçu ce jeudi 9 juillet 2020, sa libération du club champion du Cameroun en titre.

C’est sans son artificier Léon Boyomo que PWD de Bamenda, l’équipe sacrée championne du Cameroun 2020 se rendra aux joutes africaines. Le meilleur buteur du dernier championnat camerounais (11 réalisations) a été libéré le jeudi 9 juillet 2020 par le club du Nord-Ouest. Il est désormais libre de signer où bon lui semble. La libération du lion indomptable A’ marque la fin d’un long feuilleton entre l’attaquant vedette et ses dirigeants. Manifestement, le buteur redoutable ne se sentait plus à l’aise à Bamenda et le manifestait à travers un comportement qui avait fini par exaspérer son entraineur David Pagou, celui qui avait d’ailleurs parrainé son arrivée dans le club. Au cours d’une intervention dans l’émission Mfandena sur la radio Sky One basée à Yaoundé il y a quelques semaines, le technicien camerounais indiquait d’ailleurs qu’il ne comptait plus sur son canonnier, eu égard à sa mauvaise conduite.

Ingratitude

Après l’annonce officielle de son départ, l’ancien entraineur de Cosmos du Mbam a une nouvelle fois marqué sa déception.  «Pour moi la page Boyomo est close; je regarde désormais devant et j’avance. C’est une grande déception car j’ai amené Boyomo à Bamenda, et Pwd a fait de lui le meilleur buteur du Cameroun, et sans explication il dit simplement qu’il n’est plus à l’aise. C’est incompréhensible… quand vous avez quelqu’un qui vous a marqué 15 buts, vous ne pouvez que vouloir le conserver; or lui il avait d’autres envies, et on ne pouvait pas le forcer à rester. Il n’est jamais venu me voir pour poser son problème afin que nous trouvions une solution. Il est resté sur son malaise, or quand il marquait des buts il n’était pas mal alaise… » A-t-il confié chez nos confrères de Cfootmag.com.

  Il n’hésite pas à assimiler l’attitude de son joueur à de l’ingratitude. « C’est un garçon qui a marqué son premier but à la 11e journée, or jusque-là nous avons supporté en lui faisant toujours confiance. Et voilà comment il remercie ce club et son public… Mon travail c’est de dénicher les talents et tirer le meilleur d’eux en les mettant en exergue. Il y’a certainement des mauvais conseillers qui lui ont miroité des choses. C’est la vie, et j’ai juste envie de lui souhaiter bonne chance.» Regrette-t-il. Avec son statut de meilleur buteur du championnat camerounais, Léon Boyomo espère certainement s’offrir une meilleure destination.