DR

LUTTE AVEC FRAPPE : LAC GUIERS 2 A MORDU LA POUSSIÈRE !

  • Publié : 20/03/2018 - 04:09 /
  • 142 /
  • 0 Commentaire


C’est l’hystérie dans le stade. Qu’importe la manière, la victoire est là pour Modou Lô, qui a été beaucoup plus entreprenant dans ce combat.
De Dakar : Ibrahima Aliou Sow
Onze ans après leur match nul, Modou Lô et Lac de Guiers 2 se sont donné rendez-vous dimanche dernier au stade Léopold Sédar Senghor. Ce grand format de la lutte sénégalaise, a vu la victoire du Rock des Parcelles, Modou Lô.
Venus massivement de différentes localités sans se soucier du soleil tapant, les supporters Modou Lô et Lac de Guiers, 2 accompagnés des djembés, des tamas et des tambours, ont vite annoncé la couleur.
L’ambiance est électrique à quelques minutes du coup d’envoi. Il est 16 heure pile, lorsque Modou Lô, dans un blouson bleu, fait son entrée dans le stade. Main levée, il communie avec ses supporters dans les tribunes. Le puncheur du Walo, lui, apparait, trente minutes après Modou Lô .
Sa tunique verte moulante et ses muscles saillants, ne devinent pas encore l’enfer qu’il va subir. 20 heures 15 minutes, l’arbitre libère les deux mastodontes. Le silence est total, le stade retient son souffle. En fond sonore, lesgriots, eux, chantent. Les faits et gestes des deux protagonistes sont suivit à la loupe par le jury. Dans leur premier véritable accrochage, Modou Lô, plus audacieux, déclenche un direct.
Il envoie Lac 2 chez les médecins, suite à une blessure sur la lèvre inférieure. On commence déjà à jubiler dans le camp adverse. Le combat continue pourtant. Si le premier round de quinze minutes, n’a rien donné, le deuxième, lui, sera plus âpre et disputé. Modou Lô enverra encore Lac 2, auprès des ​médecins.
C‘est la fin du temps réglementaire. Cette fois-ci, pas de match nul, car le règlement est clair «dans un combat où il n’y’a pas de gagnant, remporte le combat, celui qui a moins d’avertissement ». Apres concertation, les trois juges ont consacré Modou Lô, vainqueur du combat. Car selon eux, là où, Lac de Guiers 2 a eu 3 avertissements, Modou Lô en a eu que 2.
C’est l’hystérie dans le stade. Qu’importe la manière, la victoire est là pour Modou Lô, qui a été beaucoup plus entreprenant dans ce combat. Lac 2, fidèle à sa stratégie défensive, laisse ses supporters bouche bée et fait raviver le débat sur sa technique que certains jugent pas encore au point.