Crédit Image : DR

LIGUE DES CHAMPIONS (1/4 de Finale) / ES SÉTIF -WYDAD CASABLANCA : MISSION DIFFICILE POUR SÉTIF !

  • 0 Commentaire
Bien que le coach de l’entente de Sétif, le Marocain, Rachid Taoussi connaisse parfaitement le Wydad de Casablanca, il aura beaucoup de mal à gérer cette première manche avec un effectif bien réduit.

          

20h00 : Stade: 08 Mai 45 : Setif (ALG): ES Sétif (ALG) - WA Casablanca (MAR)

De Alger : Saïd B.

 

L'Entente Sportive de Sétif, unique représentant algérien en Ligue des champions africaine de football, défiera ce vendredi à (20h00) au stade du 8 mai 45, le tenant du titre, en l'occurrence le Wydad Casablanca (Maroc) en quart de finale « aller » de cette épreuve continentale.

Le match sera dirigé par le Gabonais  Eric Arnaud Otogo Castane assisté d’Issa YAYA (CHA) et de son compatriote Moussounda Montel.

Bien que le coach de l’entente de Sétif, le Marocain, Rachid Taoussi connaisse parfaitement le Wydad de Casablanca, il aura beaucoup de mal à gérer cette première manche avec un effectif bien réduit.

En effet, Taoussi ne dispose que de 15 joueurs, y compris les deux gardiens de but faute de la suspension de Houssemeddine Ghocha et Mustapha Zoghba  alors que les autres joueurs composant le groupe de l’Entente n’ont pas de licences CAF. De plus, le technicien Marocain de l’ES Sétif, ne peut pas non plus compter sur son défenseur Anes Saad qui boycotte l’équipe, voulant la quitter.

La mission des Sétifiens s’annonce donc des plus difficiles devant cette redoutable équipe, championne d’Afrique en titre et dont le coach, Abdelhadi Sektaoui dispose de pas moins de 24 joueurs, tous opérationnels et présents à Sétif depuis mercredi dernier.

Mais, le coach Taoussi demeure bien optimiste même s’il reconnait que le match sera difficile entre deux grandes équipes. Il n’a pas hésité à lancer que « vous verrez une équipe qui cherchera coûte que coûte à prendre le dessus sur son adversaire ».

De son côté, le joueur Banouh « Le WAC voudrait bien revenir chez lui avec un bon résultat, mais je pense qu’on est bien favoris dans la mesure où on joue sur notre propre terrain et devant notre public. Il nous faut simplement être très concentré durant la partie. L’essentiel est qu’on est déterminé à arracher notre qualification en demi-finale », a conclu l’attaquant de l’ES Sétif.

De plus, revigorés par leur dernière victoire sur cette même pelouse du 8 mai 45 en championnat face à une coriace équipe du CR Bélouizdad (3-2), les joueurs Setifiens sont gonflés à bloc sur le plan psychologique pour bien réussir ce premier match contre une redoutable équipe du Widad de Casablanca.  

Quant au coach du WAC, Sektaoui, il estime « La rencontre, s’annonce bien difficile pour les deux équipes, mais, on tentera, néanmoins de faire le nécessaire afin de réaliser un bon résultat avant le match retour décisif à Casablanca ».

Ce derby Maghrebin voit donc  l'Entente Sportive de Sétif, championne d'Afrique en 2015, tenter de faire chuter le tenant du titre, le Wydad de Casablanca qui, depuis deux saisons, est invaincu à domicile dans la Ligue des Champions. De plus, il aura l’avantage de jouer le deuxième match décisif chez lui. La mission des Sétifiens est donc simple : tenter de faire la différence ce vendredi au stade du 8 mai 45 pour aborder le match retour prévu le 22 septembre prochain à Casablanca avec plus de confiance.

 

 

 

Publier un commentaire

Commentaires