Les clubs congolais en perte de vitesse

  • Publié : 23/05/2020 - 17:28 /
  • 41 /
  • 0 Commentaire


Les parcours en compétitions africaines des clubs congolais sont mitigés, depuis des années. Plus d'exploit en double confrontation alors que par le passé, ce sont des clubs pas des moindres qui ont renversé des situations difficiles en compétitions africaines.

Longtemps, les Congolais ont eu le bonheur de voir l'un des clubs du championnat remporter les compétitions interclubs contrairement aux années antérieures. La réussite a fui depuis, les clubs congolais qui sont obligés de revoir leurs stratégies et ambitions. Le journal local Adiac-Congo a retracé l'histoire des grands clubs congolais en compétitions interclubs et n'a pas manqué de mentionner le Club Athlétique Renaissance Aiglon qui a remporté en 1974 la Coupe d’Afrique des clubs champions devant le club égyptien Ghazi El Mehallah (4-2) au retour après gagné à l’aller 2 buts à 1 de même que l’AC Léopards devant les Maliens de l'AC Djoliba en Coupe africaine de la Confédération (2-2 à l’aller à Bamako et 2-1 au retour à Dolisie). La première expérience en Ligue des champions des Fauves du Niari était une réussite puisqu'ils ont battu Kano Pillars du Nigéria 3-0 au match retour, après s'être lourdement inclinés 1-4, en seizième de finale aller. L'histoire ne va pas perdre de vue les matchs 1-1 et 2-0 qu'ont livré les Léopards face aux Étincelles du Rwanda, au tour préliminaire. Dans ce lot de remontées incroyables des clubs congolais se trouvent l'exploit de l’Étoile du Congo en 2001 contre les Ghanéens de Hearts of Oak, champions en titre de la Ligue des africaine des champions (2000). Les Stelliens ont perdu au Ghana 3-1 avant de renverser la vapeur au match retour au stade Marchand sur un score sans appel de 5-1. L'autre histoire à raconter et relayée par le journal local est la révolte de 1966 où les Diables noirs, battus au premier tour par Dragon de Kinshasa à Brazzaville 1-2, sont allés s'imposer à Kinshasa 2-0. En 2016, V Club Mokanda avait perdu 0-1 à Pointe-Noire puis est allé gagner en terre étrangère au Nigéria devant Akwa United, après séance de tirs au but 6-5. On citera également La Mancha qui a privé le club ivoirien d’AS Tanda d’une qualification en s’imposant 1-0. Le Club 57 a respecté la tradition en sortant Bukavu Dawa de la République démocratique du Congo au tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de 2009, suite à un nouveau match nul 3-3 en RDC (1-1 à l'aller).

L’Interclub et l’AS Otoho font partie de l'épopée des clubs congolais qui sont, aujourd'hui, en perte de vitesse. Le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) et l’Athlétic club Léopards de Dolisie sont, pour l’instant, les seuls clubs au Congo à avoir gagné les trophées continentaux.