News Flash   –  

  • Finale LDC Hansi Flick: "Nous sommes prêts à gagner" Lire Plus
  • Finale LDC 2020 demain à Lisbonne 19 h00 ( TU ) : FCBayern München :... Lire Plus
  • Tirage au sort CAN 2019 : Les Groupes Connus! Lire Plus
  • Tirage au sort CAN 2019 : Les Groupes Connus! Lire Plus
  • Tirage au sort CAN 2019 : Les Groupes Connus! Lire Plus

LDC / Coupe – CAF : Un sprint final dans un contexte aux saveurs particulières

  • Publié : 16/10/2020 - 23:18


Après des mois et des mois d'arrêt, les compétitions interclubs dans la Confédération Africaine de Football (CAF) feront  leur retour pour le compte des demi-finales. Suspendues en raison de la propagation du coronavirus, ces deux tournois majeurs de la CAF au niveau des clubs que sont la Ligue des Champions, et la Coupe de la Confédération connaitront enfin une issue au profit du retour progressif des activités footballistiques. Ainsi dès ce samedi, les hostilités seront à nouveau lancées avec la première demi-finale de la LDC.

Trinité Singbo

Dans quelques heures, les portes des compétitions interclubs de la Confédération Africaine de Football (CAF)  s’ouvriront  à nouveau sur fond de COVID-19, dans un contexte très particulier où la tenue des deux tournois a failli ne pas avoir lieu. Longtemps repoussées, ces deux compétitions ont pu avoir une date fixe qui débute dès ce samedi au Maroc.  Le Maroc  étant l’un des pays dans lesquels le coronavirus sévit très sévèrement, des voix de certains  responsables de clubs s’étaient élevées pour fustiger le choix porté sur le Maroc. Non seulement ça, les clubs marocains étant toujours en lice, ils pourraient être avantagés avaient estimé certains clubs.

Le Maroc, un cadre décrié

La CAF a choisi le Maroc pour non seulement abriter le final four de la Coupe de la Confédération, mais aussi les deux premières rencontres (aller) des demi-finales de la LDC qui se joueront dans le même pays car devant opposer deux clubs marocains (Raja et WAC) à deux formations  égyptiennes (Zamalek et Al Ahly du Caire). Mais ce choix n’est pas du goût de tout le monde à cause de la période que traverse le monde sportif en général. En effet, au total 5 matchs se disputeront en espèce de quelques jours dans un royaume Chérifien qui est jusque là miné par le COVID-19.

Après l’assouplissement des mesures de sécurité sanitaire pour faire face à la propagation du coronavirus, le Maroc a été obligé de reporter plusieurs matchs des ses  championnats (Botola Pro 1, Pro 2, etc), en raison de la recrudescence du virus qui embête tout le monde depuis peu. Même si le championnat, Botola Pro 1, est allé à son terme, plusieurs matchs ont été reportés, ce qui dénote de l’importance du regain de la pandémie. En plein championnat, plusieurs clubs ont été interdits de voyage pour la même cause, car certains joueurs des clubs de l’élite ont été testés positifs. Au vu de cette situation, il y avait des doutes, quant à la tenue du rendez-vous, en témoignent les nombreux reports. 

Une fin sans spectateurs, ni médias

La presse sera presque absente de ces rencontres au même titre que les spectateurs. L’une des mesures prises par la CAF pour  terminer enfin sa saison 2019-2020 est de faire jouer la suite des rencontres à huis clos, comme l’UEFA l’avait d’ailleurs fait avec la LDC et l'Europa League, et les hommes des médias ne sont pas épargnés. Non seulement les spectateurs ne sont pas autorisés à vivre en direct ces matchs, mais seuls deux hommes des médias par club sont  autorisés par la CAF. Il n’y a d’ailleurs par d’accréditation. Ainsi donc, pour la première, la CAF organisera une rencontre de football sans spectateurs et sans la presse. C'est inédit. 

C’est donc dans cette ambiance très particulière, à la limite morose que la saison 2019-2020 de la CAF prendra fin dans quelques jours, à cause de la période particulière que travers l'univers tout entier. Vivement que cette page soit définitivement tournée dans les jours à venir.

Trinité Singbo