Crédit Image :DR

INTERVIEW- MME DAOU FATOUMATA GUINDO, PRESIDENTE DU CONOR À AFU :"nous nous acheminons vers la fin de notre mission"

  • Publié : 21/10/2018 - 16:04 /
  • 110 Vues /
  • 0 Commentaire
A l’issue de la rencontre entre le Comité de normalisation du football malien et les Ligues et clubs de Ligue 1 ce dimanche à Bamako , AFU a approché la présidente du Conor Mme Daou Fatoumata Guindo, qui revient sur les temps forts et d’autres sujets d’actualités en rapport avec le foot malien.

AFRICAFOOTUNITED : Quel était l’objet de la rencontre de ce dimanche ?

FATOUMATA GUINDO DAOU :La rencontre avec les Ligues et clubs de Ligues 1, avait pour but de faire part de tout ce qu’on avait échangé avec la Fifa. Il y a eu des correspondances et on est arrivé à une étape pour donner l’information aux acteurs concernés. Notre souhait était d’organiser l’Assemblée générale le 27 octobre, mais la Fifa a répondu avec des recommandations. Pour le 27 octobre, ce n’est plus possible eu égard au retard des feed- back des clubs sur le texte.

AFRICAFOOTUNITED : A quand la date de l’assemblée générale ?

FATOUMATA GUINDO DAOU : Alors, à ce jour, après l’échange le 17 novembre est retenue pour l’adoption des textes. Pas impossible mais on essayera bien d’organiser une élection avec les nouveaux textes. On a pensé même s’il faut une seconde assise, de faire l’assemblée générale avec l’ancien texte de la Fémafoot. Une possibilité dans notre contexte.

AFRICAFOOTUNITED :Enfin, le mandat a été prorogé ?

FATOUMATA GUINDO DAOU : Oui. Maintenant, le mandat du Conor a été prorogé par la Fifa. Et nous lançons un appel à tout le monde pour nous accompagner. C’est presque fini, est a 90 %, et nous sommes au bout du tunnel.

AFRICAFOOTUNITED :La question de l’audit divise également ?

FATOUMATA GUINDO DAOU : Pour la Fifa, l’audit est un préalable. Un audit peut se faire à tout moment. L’audit ne dépend pas du Conor, nous avons informé la Fifa sur le cas de l’audit. Nous ne pensons pas que nous pourrons faire l’audit. Il reviendra surement au nouveau comité exécutif qui sera élu.

Dans la dernière lettre de la Fifa, l’audit n’a pas été évoqué, mais la décision de choisir un cabinet ne relève pas du Conor, mais le Conor doit mettre des éléments à la disposition de ce cabinet. L’audit aura bien lieu mais l’essentiel reste la relecture etl’adoption des textes.  

AFRICAFOOTUNITED :Les textes posent problèmes, notamment l’ancien texte que la Fifa souhaite maintenir  pour organiser l’élection ?

Il faut passer par les textes et c'est  l’assemblée  qui va déterminer de l' adoption ou non . Pour la mise en place du bureau, le collège sera formé mais nous attendons le résultat de la décision du Tas (avant le 17 novembre) pour être fixer. Juridiquement aucun problème ne se pose.

AFRICAFOOTUNITED :On parle du Tribunal arbitral du Sport (Tas) ?

FATOUMATA GUINDO DAOU Le Tas a brandi une première décision avec le quota, entre temps, il ya eu le Conor. De nouveaux éléments sont intervenus.Il faut respecter les décisions de justice. Une procédure est pendante et le délibéré attendu le 9 novembre qui permettra au Conor de travailler. Nous sommes justiciables du Tas. Pour l’application des nouveaux textes, on parle de la Ligue professionnelle.  On va prévoir dans le projet de texte que la Ligue professionnelle peut jouer le même rôle que l’autre Ligue amateur.

AFRICAFOOTUNITED :Le Mali est retenu pour des retombées du Mondial 2022. Une bonne nouvelle ?

FATOUMATA GUINDO DAOU : Pour  votre information,  il y a quelque temps, la Caf a effectivement informé que le Mali etait retenu pour bénéficier des retombées de la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar. Il faut savoir qu'il y a 23 pays qui ont été retenus pour bénéficier des retombés du Mondial 2022 .Ils seront reçus au Qatar en compagnie du président de la Caf.

AFRICAFOOTUNITED :Le Mali aura combien de représentants dans les coupes Africaines ?

FATOUMATA GUINDO DAOU : On a eu la liste officielle des clubs avec nos deux représentants,  puis la lettre. Bien avant la Caf nous a transmis une correspondance pour rappeler du délai d’envoi de nos deux représentants. C’est fait et c’est officiel. Le Stade disputera la Ligue des champions et le Djoliba, la Coupe de la Confédération.  

 

 

 

 

Publier un commentaire

Commentaires