IL EST PROGRAMMÉ POUR CE JEUDI A 17H00 AU STADE DU 5 JUILLET /MC ALGER-USM ALGER:LE BIG DERBY !

  • Publié : 14/03/2019 - 00:36 /
  • 148 Vues /
  • 0 Commentaire
Le Mouloudia d’Alger, plongé dans une crise de résultats reçoit son voisin et rival l’USMA, qui caracole en tête de la ligue 1 Mobilis. Mais, quelles que soient le classement des deux équipes, ce match reste le plus grand derby d’Algérie.

 En ouverture de la vingt-quatrième journée de la ligue 1 Mobilis, le Mouloudia d’Alger et l’USM Alger se donneront la réplique ce jeudi dans un match, qui a toujours tenu en haleine les amateurs du sport-roi en Algérie. C’est le « big-derby », très attendu chaque saison par les deux galeries, pour lesquelles gagner ce match représente une grande satisfaction. Les supporters de chacun des deux clubs sont disposés à pardonner à leur équipe toutes les défaites de la saison pour peu qu’elle s’impose dans ce match. C’est une rivalité historique entre ces deux clubs algérois. Et à chaque fois, ce derby se présente dans une conjoncture particulière. Cette fois-ci c’est l’USMA, qui est en bonne posture. Leaders du championnat, les usmistes voudraient bien agrémenter cette réussite par une victoire contre le « frère-ennemi ». En face, le Mouloudia, qui traverse une mauvaise période avec son élimination de la champion’s league africaine, la coupe d’Algérie et de la coupe arabe des clubs champions, mise beaucoup sur ce match pour se racheter aux yeux de son public. Les supporters du MCA, qui manifesté à de nombreuses reprises leur mécontentement devrait revenir en force à cette occasion. Côté effectif, c’est le grand point d’interrogation concernant le Mouloudia, qui compte de nombreux blessés dans ses rangs. La grande satisfaction sera le retour du Malien Alioune Dieng, qui a purgé son match de suspension. C’est la confusion totale par contre pour la barre technique vu la confusion régnant sur la démission du coach Adel Amrouche, lequel aurait démenti dans certains médias l’avoir fait. L’on saura demain quel sera l’entraineur, qui sera sur le banc, soit Adel Amrouche, soit Mohamed Mekhazni, désigné par le directeur général sportif Kamel Kaci-Saïd pour diriger l’équipe jusqu’en fin de saison. La sérénité semble de mise du côté de l’USM Alger, même si une terrible pression sur l’entraîneur français Thierry Froger, qui a déclaré à la presse que des supporters lui ont dit : «  Si perds le derby, tu es mort » ! Il n’en demeure pas moins que l’effectif usmiste sera plus au complet donnant un meilleur choix au coach pour composer son équipe. Ce qui est sûr, c’est que l’ambiance sera au rendez-vous avec des surprises dans les tribunes de la part des deux galeries, qui envisageraient même un « tifo » commun. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les puristes. 

                                                     

 

Publier un commentaire

Commentaires