Handball/Tournoi international des zones 2 et 3 U18: le Bénin sacré champion devant le Niger

  • Publié : 06/07/2019 - 18:50 /
  • 57 /
  • 0 Commentaire


L'édition 2019 du tournoi international de Handball des zones 2 et 3 des moins de 18 ans est rentrée dans les archives hier vendredi 05 juillet 2019 au stade municipal de Lomé avec le sacre du Bénin de bout en bout devant le Niger 40-39.
Une journée inoubliable pour les poulains du coach de Léon Linta du Bénin. Dans une finale où ils n'étaient pas pourtant favoris, les Béninois vont croire jusqu'à l'ultime seconde du match pour arracher une victoire in-extremis dans la deuxième prolongation. En effet après avoir été mené 13-12 à la pause, les handballeurs béninois vont revenir avec beaucoup plus d'engagement et de réalisme. Devant une équipe béninoise visiblement moins âgée, le Niger va dominer le match sans jamais arriver à conserver son avantage. Très engagée et très déterminée, l'équipe du Bénin va finalement l'emporter dans les derniers instants de la deuxième prolongation sur une balle de mort subite 40-39.
 
Visiblement très satisfait, le coach béninois Léon Linta exprime toute sa joie :
 
"On a subit le rythme du Niger, mais j'ai cru à mes enfants, c'est à eux la félicitation. Je suis très satisfait de mes joueurs qui ont su respecter les consignes." a déclaré le coach Léon Linta.
 
Le président de la Fédération Togolaise de Handball, président du comité d'organisation de cette édition fait le bilan :
 
"Je crois qu'on a fini la compétition dans de très bonnes conditions, la finale a eu lieu. Le seul bémol est qu'il n'aura pas de trophées ni de médailles parce que la Confédération Africaine de Handball (CAHB) et la Fédération Française de Handball (FFHB) se sont inquiétés de l'âge des joueurs et ils ont pris des résolutions pour les tournois futurs."
 
Paul Landuré, entraîneur national à la FFHB, responsable de la coopération entre la FFHB et la CAHB parle de l'objectif de ce tournoi de jeunes qui existe depuis 2013:
 
"Avec ce genre de tournoi, nous cherchons à motiver les fédérations autour des différentes équipes nationales de jeunes, à progresser et à s'intéresser à la formation des jeunes talents, des jeunes coachs et des jeunes arbitres." a-t-il fait savoir avant de revenir sur le problème de non-respect des critères d'âges dans les différentes Sélections :
 
"Je pense que certaines équipes n'ont pas tout à fait respecter les principes de catégories d'âges. Donc vous comprenez mon inquiétude. Si une fédération avec son équipe nationale jeune décide de participer à ce tournoi avec une catégorie d'âges qui n'est pas tout à fait exacte, on n'est pas dans le respect de notre coopération de soutenir une fédération pour former les jeunes. Dans ce cas là, ça nous emmène à rediscuter avec nos partenaires de fédérations, et de trouver un chemin de raisons, pour conserver ce tournoi parce qu'il est riche de talents, il est riche par rapport à l'expérience des coaches, super riche à l'expérience des jeunes arbitres." a martelé l'expert, représentant a FFHB.
 
À noter que le Ghana a arraché la troisième place du tournoi devant le Nigeria 37-35 au terme d'une rencontre très disputée.