Hamada Sedki au Smouha: Al Hilal accuse le coach de « fuir» le club

  • Publié : 13/01/2020 - 16:30 /
  • 67 /
  • 0 Commentaire


Le président de l’équipe égyptienne Smouha (Ligue 1), Muhammad Faraj Amer, a surpris tout le monde en annonçant que Hamada Sedki assumera tiendra la barre technique de sa formation. Et cette annonce a suscité la colère des responsables du club soudanais du Hilal qui a publié un communiqué accusant l'entraîneur de "fuir" l’équipe soudanaise.

Le communiqué du club soudanais indique: "Le président du conseil d'administration du club Al-Hilal, Ashraf Sayed Ahmed « Cardinal », a reçu, il y a peu de temps, un appel téléphonique du capitaine Hamada Sedki indiquant qu'il ne souhaitait pas continuer au sein du personnel technique du Hilal."

Il a ajouté: «La décision de Sedki est intervenue après sa « fuite » s'être évadé de nuit après le match entre Al-Hilal et l’Etoile du Sahel (Tunisie) en Ligue des champions africaine. Et ce, à l'insu du Conseil d’administration d'Al-Hilal en récupérant son passeport chez  Mahmoud Jabara Al-Sada, responsable de la section football. En conséquence, le Conseil d’Al Hilal a décidé de limoger Mahmoud Jabara Al-Sada de son poste au Département de football ainsi que Ayman Zain Al-Abidin de son poste d'employé des relations publiques au club Al-Hilal.

Pour sa part, l'entraîneur Hamada Sedki, le nouvel entraîneur de Smouha, a répondu à la déclaration émise par le club soudanais d'Al-Hilal, en déclarant que "Je ne suis pas un jeune en débauche pour m’évader la nuit, et n je n’ai vraiment pas de quoi avoir peur pour quitter le club".

Il a ajouté dans une intervention télévisée: "Je ne suis pas à l'aise, et il y a des clauses dans mon contrat qui n’ont pas été respectées par les responsables soudanais. J'ai parlé avec le vice-président du club, qui est solidaire avec moi".

Enfin, Sedki a tenu à préciser qu’ "Il y a, certes, une clause dans mon contrat que je dois bien régler".