ELI. CAN 2019 / GUINÉE - CÔTE D’IVOIRE : CHEICK COMARA "ON EST FOCUS SUR LES TROIS POINTS"

  • Publié : 16/11/2018 - 11:29 /
  • 249 /
  • 0 Commentaire


Première sélection chez les Éléphants de Côte d’ivoire en match officiel, la vie au Wydad Casablanca et limogeage de René Girard…Cheick Comara sauve les meubles puis se confie sur son intégration au sein du groupe Ibrahim Kamara.Presque deux ans après son départ, Cheick Comara revient en Côte d’ivoire sous la tunique Orange Blanc Vert. Solide et performant avec le Wydad Casablanca, le défenseur central ivoirien s’apprête à fêter sa première sélection contre la Guinée le 18 novembre prochain.

AFRICAFOOTUNITED:Comment avez-vous appris la nouvelle de votre première convocation ?

CHEIKH COMARA: J’ai été informé par le secrétaire général du club, M. Merbha de l’arrivée d’une pré-convocation. Quelques jours après c’est lui qui m’a fait savoir que j’ai été retenu dans la liste des 23. J’étais heureux de le savoir. Mes parents et plusieurs amis m’ont appelé pour me témoigner leur fierté et souhaiter leur félicitation. C’est un truc inoubliable. Je remercie le coach et tout son staff pour la confiance placée en moi.

AFRICAFOOTUNITED : Comment as-tu été accueilli par le groupe à ton arrivée ?

CHEIKH COMARA: J’ai rejoint le groupe le mardi dernier. Les choses se sont bien passées. Les cadres m’ont dit que j’étais un ancien parce qu’étant à l’AFAD j’avais déjà côtoyé le groupe lors de quelques matchs amicaux sous Michel Dussuyer. Les choses se passent impeccablement. L’ambiance est bon enfant. Les gars m’ont bizuté grave (Rires)…

AFRICAFOOTUNITED: Quels ont été les premiers mots entre vous le sélectionneur Ibrahim Kamara ?

CHEIKH COMARA: On a d’abord fait les salutations d’usage. Ensuite il a m’a demandé si tout se passaient bien en club. Je l’ai rassuré. Enfin il m’a tout juste taquiné et nous avons tous les deux rigolés.

AFRICAFOOTUNITED: Votre club (Wydad) vient de limoger René Girard. Comme nous est-ce que vous avez vu venir ce divorce ?

CHEIKH COMARA : On aurait voulu que les choses se passent bien avec lui. Le foot est ce qu’il est. Accumuler les mauvais résultats dans les grands clubs comme au Wydad, ça ne pardonne pas. Dommage que René Girard en paie les frais avec nous. À notre niveau, on va se réfugier dans le travail pour rétablir les choses. Et j’en suis persuadé qu’on y arrivera. On le fera pour nos formidables supporters.  

AFRICAFOOTUNITED: Faouzi Benzarti est pressenti pour le remplacer.

CHEIKH COMARA : Ouais ça se murmure. Le coach Benzarti nous a permis de progresser avant son départ. J’ai été triste pour lui lorsqu’il a été remercié par l’équipe nationale de la Tunisie. C’est quelqu’un de bien, de rigoureux. J’ai adoré travaillé avec lui. Que ce soit lui ou une autre personne, je pense que c’est à nous de nous battre sur le terrain pour faire honneur aux supporters. Eux, ne demandent que ça. Après si Benzarti revient c’est tout bénef. Ensemble on essaiera de travailler pour redresser la barre.

AFRICAFOOTUNITED: Le match contre la Guinée comment est capitale pour la qualification à la CAN 2019. Comment vous comptez l’aborder dimanche ?

CHEIKH COMARA: On se prépare dans la sérénité. On a du respect pour l’équipe de la Guinée. Elle a du talent. La preuve elle s’est imposée contre nous lors de la première journée à Bouaké. On ne l’a pas oublié. Comme lors des précédents matchs, nous serons focus sur les trois points à Conakry, même si nous savons que la Guinée est en progression. On s’attend à un match costaud, physique et à fortes pressions. On est préparé à cela et on essaiera de tenir notre rang.