Coupe du monde féminine 2019: entrée en lice des Banyana-banyana face à la Roja

  • Publié : 08/06/2019 - 13:01 /
  • 34 /
  • 0 Commentaire


Dernier pays du continent à se qualifier pour la coupe du monde France 2019, les Banyana-banyana de l'Afrique du Sud découvrent la compétition pour la première fois de leur histoire. Pour leur baptême du feu, les Sud africaines seront face à une expérimentée équipe d'Espagne ce samedi 08 juin à 17 heures GMT au Havre.

 Avec une brillante épopée lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2018 où elles ont finis deuxième derrière le Nigeria, les Banyana-banyana de l'Afrique du Sud disputeront une phase de groupe bien difficile face à des favoris que sont l'Allemagne, la Chine et l'Espagne dans un groupe B dit groupe de la "mort". Pour tenir ce pari, la capitaine Desiree Ellis agée de 56 ans secondée de la talentueuse Thembi Kgatlana vont conduire un groupe soucieux de faire une participation honorable et à qui rien ne devrait manquer pour arriver à ses fins. En effet, les Sud africaines sont déjà bien primées. Les autorités Sud africaines ont promis aux filles des bonus équivalents à ceux de leurs collègues garçons qui participeront à la CAN Égypte 2019. Les Banyana-banyana percevront une prime individuelle de 20 milles euros en cas de qualification pour le deuxième tour. Seulement l'argument financier serait-il suffir face à l'expérience espagnol, grand favori au titre?

La Roja est à sa deuxième participation à une phase finale de coupe du monde après l'édition de 2015. Sous les ordres de Jorge Vilda, les joueuses Sandra Panos, Irène Paredes, et autre Andréa Pereira se donnent pour mission de bien se positionner dès l'entame de la compétition face à une équipe novice de l'exercice que sont les Sud africaines. 

La confrontation Espagne-Afrique du Sud qui tiendra en haleine le public du Havre en cette après midi semble bien pencher en faveur des Espagnoles expérimentées venues des grands clubs d'Europe tels que Barcelone, Real Madrid, Real Sociedad, Athletico Bilbao et autre Lyon.