Coupe Davis Congo-Brazzaville 2019: Retour triomphal des Golden Rackets au Ghana.

  • Publié : 02/07/2019 - 19:55 /
  • 111 /
  • 0 Commentaire


L’équipe nationale de tennis est de retour du Congo-Brazaville où elle a participé à la Coupe Davis édition 2019. Elle a été reçue en liesse dimanche après-midi d'abord à l’aéroport puis sur les courts de tennis du stade de sport d’Accra.
Les Goldens Rackets étaient bien attendus par leurs fans, leurs amis, leurs familles et les médias après leurs belles performances au Congo-Brazzaville. Ils ont rendu le Ghana fier parce qu'il n'y avait pas eu de problèmes financiers quand on sait aussi qu'il n'y avait aucun bonus de perdiem ou de gain. 
Le mérite revient aussi au conseil d'administration de la Fédération Ghanéenne de Tennis et son président, Isaac Aboagye Duah, pour avoir fait face aux difficultés financières rencontrées par l'équipe ghanéenne. 
Le capitaine Fred Egyir, a, au nom de l'équipe, remercié tous les membres du conseil d'administration de la FGT, de les avoir soutenu et tous les fans de les avoir bien accueilli. 
Ils ont réussi la mission de revenir dans la zone africaine trois en qualifiant l'équipe pour la Coupe Davis de la zone africaine 2019 qui se déroulera probablement en Août.
 
Les Golden Rackets ont terminé en tête du groupe A après avoir battu le Gabon 3-0 lors des toutes premières rencontres, ensuite le Cameroun 2 à 1 et le Rwanda, en tête du groupe B, en finale.
Le numéro 1 ghanéen, Isaac Nortey, a sorti Obiang Ondo Lyold 7-5,7-5 et son dauphin, Herman Abban, a éliminé Lebendje Willy 6-0, 7-6 (4) en simple.
En double masculin, la paire Benjamin Palm - Isaac Nortey a enregistré une victoire 2-4, 7-6 (1), 7-6 (4) sur Antchandie Herve et Obiang Ondo Lyold. 
Herman Abban s'est offert le Camerounais Teboh Etienne 6-4 et 6-3 dans la catégorie simple chez les messieurs avant de rejoindre Isaac Nortey pour l'emporter 6-3, 7-6 contre Teboh Etienne et Ngwohoh Blaise. 
Avant de croiser le Ghana en finale, le Rwanda s'est débarassé de l'Ouganda, du Botswana et du pays hôte, le Congo mais a rencontré sur son chemin une équipe ghanéenne bien solide et performante qui ne lui a laissé aucune chance dans les derniers sets.