CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 2è JOURNÉE NE PAS LAISSER DES POINTS EN ROUTE…

  • 0 Commentaire
La première journée de la campagne 2018/19 a laissé entrevoir de belles promesses. Au total 14 buts plantés, soit une moyenne de 2 pions par match. Ce premier récital a été fatal pour certains encore moins pour d’autres. À présent, l’objectif semble commun : Ne surtout pas laisser filer des points en route.

 

De Abidjan :Moya Dia

Il est possible que certains enchainent. Aussi évident que d’autres s’enlisent. Tout est permis. Dans un film, on parlerait de l’épisode 2. C’est selon, ici on évoque la 2è journée. Et on vous laisse saliver ou deviner !

Alléchant Sporting club Gagnoa (12è) – WAC (13è) au stade Biaka Boda à 15h30Gmt. Ils sont passés à la trappe lors de leur première sortie. L’occasion de remonter la pente au cours de cette journée-ci. Si le Wac semble ne pas se remettre de son élimination en Coupe de la Confédération, le Sporting, lui, pleurniche déjà le départ de son goleador, Wiliam Mel Togui, désormais joueur du FC Malines. 

ASI Abengourou (7è) – Asec Mimosas (3è) au stade d’Abengourou à 15h30Gmt. Le champion jaune et noir ne sera pas en terrain conquis à Abengourou. Presqu’imprenable à domicile, l’ASI essaiera de prendre ses 3 premiers points de la saison face aux Mimosas. Eux, peuvent tout de même plier l’affaire très rapidement. Quand t’as des canonniers comme Thomas Gonazo Bi et Amed Touré, t’as peur de rien lorsque tu voyages !

FC San Pedro (5è) AFAD (9è) à 15h30 au stade de San Pedro. Les ambitions de ces deux écuries sont énormes. Reste à savoir si elles ont les épaules pour les supporter. En panne sèche lors de la rentrée des classes, elles espèrent débloquer leur compteur ce week-end.

AS Tanda (11è) – Racing Club d’Abidjan (6è) à 15h30 Gmt au stade de Bondoukou. Après avoir contraint San Pedro au nul, le Racing se déplace à Bondoukou. Là-bas, il découvrira une autre réalité de la vie parmi l’élite. Tanda, même après avoir perdu sa couronne il y’a deux saisons, voudra faire montre de sa démarche majestueuse qu’il rêve de garder en dépit des difficultés.

USC Bassam (2è) – SOA (4è) à 15h30Gmt au stade Robert Champroux de Marcory. Resteront-elles à cette position en fin de saison ? Non. Qu’à cela ne tienne, les deux formations feront tout pour demeurer le plus longtemps possible à ce niveau. Boiteux l’an dernier, Bassamois et Militaires n’ont-ils pas envoyés un message aux autres après leur victoire à priori surprise face à l’Africa et au Sporting ? L’issue de leur confrontation nous en dira plus.

LYS Sassandra (10è) – Africa Sports d’Abidjan (14è) à 18hGmt au stade Robert Champroux de Marcory. Presqu’humilié par Bassam en mondovision vendredi lors de l’ouverture, les Oyés ont l’opportunité de recoller face au promu ce samedi. Le retour de Parfait Guiagon pourrait peser. Une contre-performance plongerait le club Vert et Rouge dans la crise, clairement. Le promu, lui, sans tambour ni trompette a, à cœur de simplement déjouer. Il a pleinement les munitions pour.

Bouaké FC (8è) Moossou FC (1er) à 15h30Gmt au stade de la Paix à Bouaké. Étincelante comme jamais face aux Guêpes, Moossou tentera de confirmer embonpoint à Bouaké. Attention à ne pas trop se la jouer. Dans tous les cas, la formation hôte, trouvera le moyen de se jauger avant de penser à son adversaire. Le contraire pourrait-être fatal.

Les amoureux de Ligue 1 de l’intérieur du pays vont grandement se régaler ce week-end. Au total 5 des 7 rencontres du championnat y sont programmées.

 

 

 

 

Publier un commentaire

Commentaires