Crédit Image :DR

CÔTE D’IVOIRE -LAURÉATS SAISON 2017-2018 : WILLIAM TOGUI ÉLU MEILLEUR JOUEUR

  • 0 Commentaire
La Fédération ivoirienne de Football (FIF) et la Ligue de football Professionnel (LFP) ont procédé à la cérémonie des Lauréats du football local saison 2017-2018 ce mardi 9 octobre au Patronat à Abidjan (Plateau).

 

Comme prévu par la faitière du football ivoirien, la FIF et la LFP, s’est tenue la cérémonie des Oscars du football local de la saison écoulée. Le retard n’a eu aucun effet sur le vote du jury qui auront mis tout le monde d’accord à travers leur choix.

Terminant meilleur buteur du championnat avec 23 pions en 26 journées, William Mel Togui a été désigné meilleur joueur du championnat saison 2017-2019, succédant ainsi à Aristide Bancé. Transféré au club belge de Ligue 2, KV Mechelen, il aura propulsé le Sporting Club de Gagnoa sur la scène africaine à travers sa performance mais surtout aura effacé le vieux record datant de 10 ans détenu par Cyriac Gohi Bi, qui lui avait planté 21 buts en 2007-2008.

Comme l’an dernier, la palme du meilleur entraîneur a été enlevé par celui de l’Asec Mimosas, club champion de la saison, César Amani Yao, qui était en concurrence avec Faouzi Rouissi (FC San Pedro) limogé, et Maxime Gouaméné (AFAD).

Chez les gardiens de but, la balance a plutôt penché du côté d’Abdoul Karim Cissé, actuellement en regroupement en équipe nationale avec les Éléphants de Côte d’ivoire, élu meilleur goal ivoirien.

Le jeune sociétaire de l’USC Bassam, Abdoul Kamizo Maïga a devancé Messi Bamba (AFAD) et Guy Serge Yameogo dans le rayon du meilleur espoir. La saison-ci, celle de la confirmation pour lui.

Le meilleur sifflet de la saison fut l’œuvre de Kalilou Traoré quand Nouho Ouattara s’illustrait dans la catégorie des meilleurs arbitres assistants.

Élu meilleur joueur de Ligue 1 lors de la saison 2015-2016, Simon Kangoh qui aura brillamment aidé la formation de Limane Yacouba Sylla de Sassandra a la montée l’an dernier a surclassé ses concurrents, Zoumana Koné (Racing Club d’Abidjan) et Jean Baptiste Mangui (ES Bingerville) avant de repartir avec le prix du meilleur joueur de Ligue 2.L’on assistait à une razzia de LYS Sassandra au niveau des prix du meilleur gardien et celui du meilleur entraîneur remportés par Aboubacar Zié Kanté et Bachelard Dounou.

En plus de ses 15 réalisations, l’attitude exemplaire Jean Baptiste Mockey sur la pelouse lui a valu le prix du meilleur buteur de Ligue 2.La Commission centrale des Arbitres a quant à elle jeté son dévolu sur Clément Kpan au niveau du meilleur sifflet de la Ligue 2.

 

 

Publier un commentaire

Commentaires