Côte d’Ivoire / Boxe thaïlandaise - Nak Muaytalents:Coulibaly et Dago imprenables

  • Publié : 14/05/2019 - 12:45 /
  • 25 Vues /
  • 0 Commentaire
La Fédération ivoirienne de Muaythaï et disciplines associées a procédé à l’organisation d’un tournoi de boxe thaïlandaise dénommée Nak Muaytalents au sein de son siège. Mohamed Coulibaly et Fanny Dago se sont emparés des deux ceintures en jeu.

Sur le ring, ils y sont allés à fond et sans retenu. En dehors, spectacles et encouragement étaient de mise. Favori en finale des moins de 60 kilo, Mohamed Doumbia a fait honneur à son statut. Chétif à vue d’œil, le champion a plié l’affaire lors du premier round avant de gérer sa domination pendant les deux autres. Lacina Coulibaly a dû constater le monde d’écart qui existe entre Mohamed et lui.

Le combat des poids lourd a tenu toutes ses promesses. Fanny Dago et Moïse Bah ont surchauffé l’enceinte de l’évènement. Dominateur au premier round, Moïse a ensuite manqué de fraicheur physique avant de constater le réveil de Fanny. Solidement, ce dernier s’empare de la ceinture Nak Muaytalents.

Chez les moins 86 kilo, Blaise Assigbé a rapidement démontré qu’il ne boxe pas dans la même catégorie que Toussaint Maho. Le pensionnaire de Chryzalide a contraint l’arbitre à interrompre le combat après 2 minutes.

Dans la forme de son combat, Ismaël Ouattara n’a pas laissé de répit à Marcel Kouadio dans le second combat des moins de 86 kilos. Le poulain de Chryzalide a étalé les carences de son adversaire avant que l’arbitre ne fasse arrêter le combat.

Cette édition du Nak MuayTalents qui a réuni une soixantaine de boxeurs a permis aux organisateurs de constater l’éclosion de plusieurs pépites de ce noble art en attendant leur confirmation lors des prochaines échéances.              

 

Publier un commentaire

Commentaires