CAN-U17 : Des femmes arbitres désignées

  • 0 Commentaire
Historique dans les annales du football du continent africain : La Confédération africaine de football (CAF) vient d’annoncer qu’elle a désigné, pour la première fois, des femmes arbitres pour diriger des matchs de football (hommes) à l'occasion de la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations (U 17 "Tanzanie 2019").

 Les pionnières de l’arbitrage africain « femme » sont la tanzanienne Jonesia Rukyaa Kabakama et les arbitres assistantes Mary Wanjiru Njoroge (Kenya) et Lidwine Rakotozafinoro (Madagascar). Ces arbitres suivront avec 26 autres présélectionnés un cours de formation au Maroc du 31 mars au 4 avril 2019.

Cette nouveauté a été décidée lors de la dernière réunion de la commission des arbitres de la Confédération africaine de football, tenue le 26 février dernier, au siège de la CAF au Caire.

Pour l’instance du football continental " Cette décision historique apporte une nouvelle démonstration de l'engagement ferme de la CAF à développer le football féminin. Cela donnera également aux femmes qui vont diriger des matches l'opportunité de montrer  toute l'étendue de leur talent et d'emmagasiner l'expérience du plus haut  niveau, surtout au regard du nombre limité de rencontres et de compétitions  féminines, ce qui entrave souvent leur progrès".

D’autre part, la CAF indique que 15 arbitres et 14 arbitres assistants venant de 25 fédérations membres de la CAF seront soumis à des tests médicaux, physiques et théoriques afin de fixer la liste définitive des officiels retenus pour le tournoi final prévu du 14 au 28 avril 2019 en Tanzanie.

Durant cette phase finale de la CAN-U17, le groupe « A » est composé du pays organisateur, la Tanzanie, le Nigeria, l'Angola et l'Ouganda. LDans le groupe « B » on retrouve la Guinée, le Cameroun, le Maroc et le Sénégal. 

A noter enfin, que les demi-finalistes de cette compétition africaine, représenteront le continent à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA.

 

Publier un commentaire

Commentaires