CAN U-20 : LASSANE N’DIAYE ( MALI ) : "NOUS SERONS PRÊTS POUR LE COMBAT"

  • Publié : 26/01/2019 - 21:11 /
  • 146 /
  • 0 Commentaire


Incapable de sortir de la phase de poule lors de la précédente édition en Zambie, le Mali entend rectifier le tir au Niger lors de la prochaine édition de la CAN U-20 (1er au 17 février). Mieux, les Aiglons maliens, à travers leur sociétaire évoluant au CSKA Moscou, Lassane N’diaye, espèrent toucher le graal cette fois.

Africa Foot United : Vous allez bien apparemment

Lassane N’diaye : Je me sens bien. Mon départ en Russie me rend humble par rapport à tout ce que j’ai connu dans ma jeune carrière. C’est le lieu de remercier mes ex-coéquipiers, mon staff et les clubs Guidars et le Réal de Bamako.Je me sens bien en club. Je m’entraîne avec l’équipe première. Je ne pouvais pas jouer le championnat à cause de mon arrivé tardif. Je suis arrivée en début du mercato.

AFU : Comment avez-vous trouvé l’atmosphère au CSKA Moscou ?

Lassane N’diaye :Bien, je me suis adapté. Je suis arrivé pendant le début du mercato et j’ai trouvé un climat identique comme en Autriche et même de ce que j’ai connu avant.

AFU : Avant de quitter l’Autriche au sein de Salzbourg, vous étiez annoncé dans certains clubs comme Sochaux, Roma etc.LN :

Lassane N’diaye : J’avais plusieurs sollicitations, mais les russes avaient un certain intérêt. Ce n’était pas facile mais j’ai gardé la tête froide et tout s’est bien passé. Je crois avoir pris une bonne décision pour la suite de ma carrière. Le plus important était cette signature afin de continuer à apprendre et de continuer ma progression.

AFU : En Inde lors du Mondial U-17 vous êtes parvenu à figurer parmi les meilleurs buteurs. Au Niger quel sera votre objectif? 

 Lassane N’diaye : C’est grâce surtout à mes coéquipiers que j’ai pu réaliser cette performance. Si c’est le cas au Niger, pas de raison. Je serai reconnaissant envers l’équipe, mes coéquipiers. J’aimerais aussi remercier la presse malienne qui m’a exposé au monde entier. Nous serons prêts pour le combat. Aussi il est temps que le Mali remporte un trophée des U20, ce qui n’est jamais arrivé. Nous respectons nos adversaires, mais avec la qualité de l’effectif et le niveau de préparation ponctuée des matches amicaux, nous avons mesuré notre capacité en corrigeant nos lacunes et nous serons prêts pour faire mieux qu’en Zambie où le Mali a été éliminé dès le premier tour.