Can Fiba basketball 3x3 : Ces prodiges qui seront de l’aventure togolaise

  • 0 Commentaire
Selon la Fiba Afrique cinq joueurs de la deuxième édition de la Coupe d'Afrique FIBA 3x3 qui se dérouleront du 9 au 11 novembre prochain ont des atouts qui pourront les propulser parmi les meilleurs mondiaux de cette discipline sportive.

 

Ahmed El Sabbagh, sur les traces de son père

 Né d'une légende du basketball égyptien, Ahmed El Sabbagh est l’un des joueurs qui défendront les couleurs de l’Egypte à cette compétition. Ce basketteur de 33 ans, et ses coéquipiers, ont  terminé à la première place lors des éliminatoires à Madagascar au mois de  juillet dernier. Un succès réalisé avec une forte implication du sociétaire de la formation d’Ittihad Alexandria, qui espère  tirer son  épingle du jeu lors de la phase finale de ce tournoi.

Avec deux Coupes du Monde FIBA 3x3 (2016 et 2017) à son actif, et une participation à la première édition de la Coupe d'Afrique FIBA 3x3 l'année dernière, ce joueur d’1,88m a été au cœur de la montée en puissance de l'Egypte en matière de basketball 3x3 en Afrique lors de ces deux dernières années. Son obsession est d'être aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.  36 ans après son père Tarek, qui a fait partie de l’équipe qui a qualifié les  Pharaons pour les Jeux Olympiques 1984 à Los Angeles.

En effet, le célèbre Tarek El Sabbagh, a aidé l’Egypte à remporter le Championnat d’Afrique des Nations (devenu FIBA AfroBasket) en 1983. En 1987, El Sabbagh père  a remporté la Coupe d'Afrique des Clubs Champions avec Ittihad Alexandria, le club dans lequel son fils Ahmed joue actuellement en tentant d’égaler l’exploit de son géniteur.

         Fidel Mendonca, le marqueur  capverdien

Ce joueur de 34 ans  sera sans aucun doute l’un des meilleurs marqueurs du tournoi de Lomé.  Le Cap Verdien Fidel Mendonça veut conduire  son pays qui est à  sa première participation à la Coupe d'Afrique de FIBA 3x3, au sommet du tournoi. Fidel a fait ses débuts dans le  basketball de la rue avant de devenir un pro  du 3x3.  Il s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs capverdien de la discipline et se distingue par son habilité devant un panier. Mendonca s’est illustré lors de l’Africa Champions Cup 2015 et a été l’un des meilleurs buteurs du Cap Vert lors des  préliminaires  de la FIBA AfroBasket 2017

        Maxi Munanga,  le prodige congolais

A 24 ans seulement, Maxi Munanga porte avec fierté les couleurs de la République Démocratique du Congo. Sa vitesse  et sa puissance sur le demi-terrain font de lui un adversaire redoutable. Maxi conduira son équipe à la tournée togolaise en espérant y  laisser les traces.

       Abdul Yahaya, le champion  nigérian

Il fait partie de la sélection qui a offert au Nigeria, le   premier trophée de la Can Fiba basketball 3x3. Abdul sera encore au prochain tournoi, cette fois-fois  pour défendre leur titre. Vaincre les adversaires les plus tenaces pour devenir le meilleur dans tout ce qu'il fait est devenu au fil des années le mot d'ordre de ce basketteur  de 28 ans.  En plus de dominer  le  basketball 3x3 en Afrique, ce nigérian de 2,03 m  a confié  que ses coéquipiers et lui visent une place aux prochains  Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. Son équipe a terminé deuxième à la  FIBA AfroBasket 2017. Après le Can, ce joueur espère faire partie de l’équipe qui défendra le Nigéria à la Coupe du Monde 2019 en Chine.

        Jimmy Williams, l’exploit togolais  

Né aux États-Unis, Jimmy Williams était lors de l’édition inaugurale de la Can Fiba 3x3 le meilleur buteur de la sélection togolaise. A cette édition, Williams et ses compatriotes ne veulent pas  laisser filer pour une deuxième fois consécutive, le trophée à domicile. Les Togolais avaient  été éliminés par Madagascar à l’issue du match des quarts de finale de la compétition en 2017. C’est dans l’optique de détrôner le Nigeria et offrir à son pays une récompense méritée,  que  ce basketteur de 32 ans entamera la compétition le 9 novembre prochain.

 

Publier un commentaire

Commentaires