CAN 2021 : Le Cameroun prend les taureaux par les cornes

  • Publié : 30/11/2019 - 12:01 /
  • 100 /
  • 0 Commentaire


Le pays des Lions Indomptables a compris la leçon. Après s’être vu retirer l’organisation de la CAN 2019 à cause des retards dans les travaux, le Cameroun ne compte pas reprendre avec les mêmes erreurs. Les autorités en charge du sport du pays viennent de résilier le contrat qui les lie à la société en charge de la construction du Complexe Sportif d’Olembe qui portera le nom du président camerounais Paul Biya. 

La récréation est terminée, c’est ce qu’a décidé Narcisse Mouelle Kombi. Le ministre camerounais des sports a mis un terme au contrat de l’entreprise italienne qui s’occupe de la construction de l’un des infrastructures qui doit accueillir la CAN 2021. La filiale italienne Piccini ne s’occupera donc plus du futur Complexe Paul Biya. Plusieurs raisons sont évoquées pour la rupture dudit contrat. Le patron des sports au Cameroun a avancé dans son argument, l’arrêt des travaux non autorisé par le maître d’ouvrage, l’abandon du chantier dûment constaté par voie d’huissier, la défaillance de l’entreprise caractérisée par le non-respect des engagements contractuels, la violation de la législation caractérisée par l’accumulation des arriérés de salaire des travailleurs, etc. Fort des procès-verbaux d’évaluation des services des réunions mensuelles, il a ainsi constaté ‘’l’incapacité de la société Gruppo Piccini à livrer les travaux dans les délais."