News Flash   –  

  • Finale LDC Hansi Flick: "Nous sommes prêts à gagner" Lire Plus
  • Finale LDC 2020 demain à Lisbonne 19 h00 ( TU ) : FCBayern München :... Lire Plus
  • Tirage au sort CAN 2019 : Les Groupes Connus! Lire Plus
  • Tirage au sort CAN 2019 : Les Groupes Connus! Lire Plus
  • Tirage au sort CAN 2019 : Les Groupes Connus! Lire Plus

CAN 2019-TOM SAINFIET ( SÉLECTIONNEUR DE LA GAMBIE ) À AFU : «L’Algérie est le grand favori de ce match»

  • Publié : 07/09/2018 - 00:53


Le sélectionneur de la Gambie livre son premier match face aux Fennecs samedi prochain à Banjul, pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la compétition. Le technicien de 45 ans a eu un premier contact avec son groupe le 4 septembre dernier, pour quatre jours de préparation, qu’il juge très juste pour les Scorpions pour mieux peaufiner cet important rendez-vous à domicile. Néanmoins, Saintfiet assure que son équipe va jouer sa carte à fond face aux hommes de Djamel Belmadi.

Interview réalisée par Yannick KENNÉ

 

AFU: Comment était l'ambiance entre vous et vos joueurs lors de votre premier contact mardi dernier ?

Tom Sainfiet : Je suis très content, avec la bonne ambiance qu’il y a dans le groupe. C’était une première rencontre entre eux et moi cette semaine. Ils sont très motivés. On a bien commencé, avec de bonnes séances d’entrainement. L’atmosphère aussi est bonne. Je sais que les joueurs sont motivés, ils n’ont pas de problèmes. On va créer un groupe qui est prêt à se battre contre l’Algérie. On sait que l’Algérie est le grand favori. On a beaucoup de respect pour les joueurs algériens, pour l’équipe d’Algérie, pour le football algérien. On joue à la maison, et les joueurs sont très motivés pour faire un bon match. Nous sommes conscients qu’on peut faire un bon résultat contre l’Algérie. Ce n’est pas facile, mais notre but est de faire un bon match. Je pense que lorsque notre tactique sera prête, on pourra créer la surprise. Nous n’avons pas peur. On a du respect pour l’adversaire, et on est conscients qu’on peut faire un bon match.

AFU:Ce premier match à domicile vous met-il une pression particulière ?

Tom Sainfiet : Oui, c’est le premier match, et c’est un peu dommage qu’il n’y ait pas eu de match amical, et pas le temps pour un vrai regroupement avant. Les joueurs et moi, on se voit trois, quatre jours avant le match, ce n’est pas facile. On joue immédiatement un match de qualification contre une grande équipe comme l’Algérie, c’est très difficile. Et aux entrainements, les supporters demandent une bonne performance des joueurs. Mais il faut aussi être réalistes, nous sommes l’outsider, et l’Algérie est le grand favori pour ce match. Je n’ai pas de stress ou de pression particulière, car j’ai une bonne expérience comme entraineur. J’aime ce match, j’aime les grands matchs comme ça. J’espère qu’on est prêts dans le petit temps qu’on a passé ensemble. Comme entraineur, je veux jouer pour gagner ce match. Je n’ai jamais commencé un match avec l’idée de ne pas gagner. On sait que ça sera difficile.

AFU:Votre liste est constituée pour la plupart des joueurs évoluant à l'étranger. Est-il plus facile de former une équipe compétitive avec ceux-là sans joueur du championnat local ?

Tom Sainfiet : Normalement, j’aime aussi travailler avec les joueurs locaux. C’est ce qui se fait dans de nombreux pays. Je travaille aussi avec un sélectionneur local. Mais le problème est qu’en Gambie, il n’y a pas une ligue professionnelle. Les derniers matchs en championnat étaient en mai, et il reprend en novembre seulement. Les joueurs ne sont pas prêts pour jouer des grands matchs comme celui contre l’Algérie. Quand il n’y a pas de match amical, c’est très difficile de préparer les joueurs locaux. On a sélectionné des joueurs qui jouent en Europe. Il y en a qui ne sont pas venus pour des raisons privées. C’est dommage. Mais, je suis content de travailler avec ceux qui sont là. On va créer un cadre très professionnel, avec des joueurs qui jouent au haut niveau.

Il y en a qui sont des joueurs expérimentés, mais aussi des jeunes très talentueux qui jouent dans les championnats locaux, et qui feront leurs débuts avec l’équipe nationale samedi. Pour moi, c’est important de créer une mixité, car, ce ne sont pas seulement avec les grands joueurs qu’on fait des résultats. C’est aussi avec les joueurs qui jouent dans les championnats locaux et qui sont très motivés. Mais c’est dommage qu’il n’y ait pas de championnat pour le moment.

AFU:Est-ce que la forte présence d'attaquants dans votre liste signifie que vous allez axer votre jeu sur l'animation offensive samedi face aux Fennecs ?

Tom Sainfiet : Pour gagner, on doit jouer à l’offensive. Mais je ne peux pas beaucoup parler de stratégie, de tactique et de ma formation pour le match de samedi. Je ne veux pas aider Djamel Belmadi. Pour moi, l’Algérie est favorite, et tout le stress est pour lui, qui veut absolument gagner ce match. Samedi, on va voir quels sont les joueurs alignés sur la pelouse, quelle formation et quelles idées la Gambie va développer pour ce match. Mais aux entrainements, on a besoin des attaquants et de quelques joueurs offensifs pour mieux se préparer et marquer des buts.

AFU:Quelles sont pour vous les faiblesses de l'équipe de Djamel Belmadi qui pourraient profiter aux Scorpions dans ce match ?

Tom Sainfiet : C’est très difficile de parler des points faibles de l’équipe algérienne. J’ai regardé les cinq derniers matchs de l’Algérie ; maintenant, Djamel Belmadi est le nouvel entraineur. Peut-être qu’il va faire des changements. Je ne sais pas quelle stratégie il a pour ce match, mais je sais que l’équipe d’Algérie a de grands joueurs, très expérimentés, avec beaucoup de qualités et surtout très intelligents. Tactiquement très forts aussi. L’équipe a peut-être des points faibles aussi, ça dépend des joueurs qui jouent. On ne va pas trop parler de ça, mais je pense que nous sommes préparés pour marquer au moins un but.

Ce match sera décisif et va se jouer sur les erreurs d’une équipe. Si la Gambie fait une erreur, l’Algérie va gagner, et si c’est l’Algérie qui commet une erreur, ça sera une occasion pour nous de marquer un but et de gagner ce match. Je n’aime pas parler des points faibles d’une équipe, parce que l’Algérie est une équipe très forte. C’est un pays de football. Je crois que Djamel peut convoquer jusqu’à 50 ou 60 joueurs qui jouent au championnat local pour l’équipe nationale.