CAN 2019 / Groupe D : Qui empochera le billet retour ?

  • Publié : 01/07/2019 - 15:31 /
  • 35 /
  • 0 Commentaire


Le destin des quatre équipes du groupe D à la CAN 2019 se jouera ce lundi 1er juillet. Déjà qualifié, le Maroc se battra pour garder son fauteuil devant l’Afrique du Sud à Al Salam à 16 H Gmt. Au même moment, la Côte d’Ivoire bataillera sa place en huitième contre la Namibie au 30 juin Stadium.

Une seule formation caracole en tête du classement du groupe D : le Maroc. Derrière, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, à trois points, livreront une bataille à distance à laquelle la Namibie viendra jouer les troubles fêtes.

Lions de l'Atlas :  A cœur de rester invaincu

Les Lions de l’Atlas ont envoyé un message aux autres équipes prétendantes au titre après ses deux victoires consécutives à la CAN. L’Afrique du Sud y compris. Les Bafana Bafana devront se rendre compte de la puissance des Lions dans quelques heures. Au stade Al Salam, les hommes d’Hervé Renard, d’ores et déjà qualifiés après terrassé la Namibie (1-0) et la Côte d’Ivoire (1-0), auront pour objectif de rester invaincu et garder la tête du groupe D. Une situation qui leur donne l’opportunité de jouer leur rencontre des huitièmes contre un potentiel meilleur troisième à priori faible. Pour cette rencontre, Renard devrait user du turnover pour au moins sortir avec le point du nul. L’implication de tout le groupe est aussi en jeu au cours de cette campagne. En face l’Afrique du Sud, n’aura d’yeux que pour les trois points. Victorieux de la Namibie vendredi, les Bafana Bafana doivent impérativement battre les marocains pour espérer une place en huitième avec bien entendu un regard sur l’autre rencontre du groupe D entre la Namibie et la Côte d’Ivoire. Percy Tau et Lebo Mothiba savent ce qui leur reste à faire.

Pour l’honneur et pour le billet

La Namibie, proche de l’élimination que de la qualif, jouera pour l’honneur tandis que la Côte d’Ivoire, auteure de trois points tentera d’en rajouter trois autres pour rêver d’une place en huitième : C’est tout l’enjeu de cette explication. Doublement défait dans la compétition par le Maroc grâce à un auto-goal d’Itamunua Keimuine et d’un coup de patte de Bongani Zungu, la Namibie voudra achever son tournoi sur une bonne note. Certes, les Brave Warriors ne sont pas encore éliminés mathématiquement mais les chances de qualifications sont très minces. Pour eux, il faudra d’abord gagner la Côte d’Ivoire et espérer une défaite de l’Afrique du Sud ensuite faire un signe de croix pour ne pas que les 4 meilleurs troisièmes ne possèdent 4 points. Pour les Éléphants l’équation est clair et simple. Il faudra vaincre l’adversaire du jour pour recoller à la seconde place ou prétendre faire partie des 4 meilleurs troisième avec 6 points. La bande à Ibrahim Kamara trouvera en face celle de Ricardo Manetti. On fera le compte à la fin.