Crédit Image :AFP

CAN 2019 / Groupe D : Maroc – Côte d’Ivoire : « Soyons prêts car les Ivoiriens seront prêts »

  • Publié : 28/06/2019 - 13:45 /
  • 39 /
  • 0 Commentaire


Tout comme la Côte d’Ivoire, le Maroc a procédé à la traditionnelle conférence de presse ce jeudi. Présents devant les journalistes, le sélectionneur marocain, Hervé Renard et son poulain, Younès Belhanda ont insisté sur le caractère crucial de cette opposition.

 

Le technicien français à la barre de la sélection marocaine, Hervé Renard étaient accompagné de son milieu de terrain, Younès Belhanda en conférence de presse d’avant match contre la Côte d’Ivoire.

Vainqueur de la CAN 2015 avec la Côte d’Ivoire, Renard souhaite la qualification du Maroc tout comme celle de la Côte d’Ivoire “Le plus important, c'est la qualification (pour le prochain tour de la CAN, NDLR). Bien sûr, c'est toujours, ou souvent, préférable de terminer en pole position. Mais parfois on ne choisit pas, surtout dans une confrontation de haut niveau en Afrique comme celle de demain. Donc soyons prêts, les Ivoiriens seront prêts. Et on espère pouvoir se qualifier, les deux équipes, c'est ce que je souhaite à la Côte d'Ivoire et c'est ce que je souhaite au Maroc également”.

Face à une sélection ivoirienne qu’il connait du bout des doigts, le natif de d’Aix-les-Bains est bien conscient de la difficulté de cette opposition du vendredi “Face à la Côte d'Ivoire, c'est un match difficile car il s'agit de l'une des meilleures équipes en Afrique. Ces gars ont l'habitude de jouer des matches très importants avec leur équipe nationale”.

Jetant un flou sur son avenir au sein d l’encadrement technique des Lions de l’Atlas espère aller le plus loin possible dans cette CAN “Tout comme la Côte d’Ivoire, nous ne ciblons pas seulement ce match. C'est l'un des matches pour aller très loin dans cette Coupe d'Afrique des Nations. Nous devons donc très bien négocier ce match. Parce que si nous ne négocions pas très bien ce match, nous avons un troisième match contre l’Afrique du Sud et ce sera aussi un match difficile”.

Younès Belhanda, lui, se dit prêt à en découdre avec la Côte d’Ivoire.
“Je ne sais pas si je vais retrouver ma place dans le onze de départ face à la Côte d'Ivoire. Mais je serai apte à jouer ce match. Après, bien sûr, ce sera une bataille au milieu de terrain, sur les deuxièmes ballons, sur la possession de ballon. Il ne faut pas perdre beaucoup de ballons face à ces équipes-là parce que ça va très vite. Ce sera un match à jouer avec la tête aussi, il faudra être compacts, et à ne pas trop donner d'espace à cette équipe-là”.